Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Bannis et les proscrits > Le Portail de la sor'cière


Le Portail de la sor'cière

Titre VO: Wit'ch Gate

Tome 4 du cycle : Les Bannis et les proscrits
ISBN : 978-235294238-2
Catégorie : Aucune
Auteur : James Clemens

Elena et son armée de hors-la-loi ont vaincu les suppôts du mal qui occupaient l’île de Val’loa et déverrouillé les secrets mystiques du Journal Sanglant.
Mais durant la bataille, l’infâme Seigneur Noir a mis en place les portails du Weir auxquels il puise l’essentiel de son pouvoir. Pour les trouver et les détruire, les alliés d’Elena embarquent pour de dangereuses destinations à bord de vaisseaux aériens. Sur la route, les jumeaux Mogweed et Fardale espèrent briser la malédiction qui les a privés de leur don de métamorphose, et Joach, le frère d’Elena, doit échapper aux requins des sables pour devenir maître de son pouvoir élémental, tandis que d’autres compagnons filent vers le fabuleux royaume elfique de Fort-Tempête.
Aucun des rebelles ne reviendra indemne, certains n’en reviendront même pas du tout. Elena elle-même, dans l’antre de son ennemi juré, parviendra-t-elle à découvrir l’identité du Seigneur Noir ?

Critique

Par Gillossen, le 03/01/2009

Et nous voici face au retour d’Elena et de ses compagnons, qui semblent devoir être toujours plus nombreux, au fur et à mesure que l’on avance dans ce cycle.
Et plus encore que précédemment, l’auteur nous entraine dans un véritable tour du monde à la suite de ces héros qui se retrouvent séparés en plusieurs groupes (trois pour être plus précis), avec évidemment chacun ses propres difficultés à surmonter. James Clemens a choisi de faire dans la High fantasy, et on ne peut nier qu’il s’y tient, là aussi de tome en tome. On en viendrait parfois même à trouver de véritables clins d’œil, sans doute un peu trop appuyés pour vraiment faire mouche. Le lecteur en vient en effet de temps à autre à littéralement sortir du roman, par manque d’identité. On a beau dire, on a beau faire, l’univers que nous offre l’auteur demeure tout de même diablement générique, malgré des velléités l’entraînant sur les rives de la dark fantasy, de petites touches finalement bien agréables.
Mais, au final, on anticipe beaucoup trop le fil des évènements jusqu’à la conclusion elle-même, et bien que James Clemens n’hésite pas à doser les rebondissements à la louche, le lecteur pourra même considérer que ce cycle perd une part du dynamisme qu’il comptait encore du côté de ses points positifs. Avec un quatrième tome, il est courant d’obtenir encore plus de satisfaction en retrouvant des personnages que l’on pris le temps de connaître, ou bien de voir une série s’essouffler pour de bon.
Mais, nul doute que les fans qui ont déjà plongé dans les vastes régions de ce monde et ont sincèrement apprécié les aventures d’Elena jusqu’ici seront toujours au rendez-vous… D’autant que James Clemens a encore de quoi nous offrir une conclusion surprenante avec le dernier tome !

6.0/10

Discuter de Le Portail de la sor'cière sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :