Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Fils-des-Brumes > Le héros des siècles


Le héros des siècles

Titre VO: The Hero of Ages

Tome 3 du cycle : Fils-des-Brumes
ISBN : 978-236051013-9
Catégorie : Aucune
Auteur : Brandon Sanderson

Pour mettre fin à la tyrannie, Vin a tué le Seigneur Maître.
Mais en essayant de fermer le Puits de l’Ascension, elle a laissé s’échapper une des formes maléfiques de l’Insondable. Depuis, ses Inquisiteurs et les brumes font toujours plus de victimes, tandis que les cendres qui tombent du ciel sont devenues incroyablement lourdes, menaçant d’ensevelir le pays et d’affamer les hommes. Vin et l’empereur Elend Venture espèrent sauver ce qui peut encore l’être.
Mais pour cela, ils devront découvrir les derniers secrets du Seigneur Maître : l’ultime cachette d’atium, le plus puissant métal des Fils-des-Brumes, et l’identité du Héros des Siècles.

Critique

Par Thys, le 09/04/2011

Encore une fois, l’auteur nous a largués, à la fin du deuxième tome, au milieu d’un monde à l’agonie, plongé dans un chaos absolu et exposé, qui plus est, à un danger encore plus grand qu’avant, puisque ce qui se cachait initialement derrière le Lord Ruler et son règne cruel commence à apparaitre.
Plus que jamais, les personnages principaux sont perdus, hésitants, ils se cherchent en même temps qu’ils cherchent des réponses, des réponses qui semblent représenter leur seule planche de salut.
Beaucoup de doutes donc, dans ce troisième tome où la menace de la ruine totale de la race humaine et du monde lui-même se fait plus précise encore.
Beaucoup de doutes, mais des personnages qui prennent de l’ampleur, et une intrigue qui confirme ici qu’elle est beaucoup plus ambitieuse que ce qu’avait pu nous laisser penser un premier tome fracassant sur le moment.
Parlons des personnages tout d’abord. On l’avait déjà constaté dans le tome précédent, mais c’est ici plus vrai que jamais : il n’y a plus de “star”, plus de leader, plus de personnage principal à proprement parler mais plusieurs protagonistes dont l’auteur a pris soin de développer les personnalités et qui nous étonnent par leur humanité (doutes, ambitions, faiblesses, motivations complexes, bons et mauvais côtés). On apprécie d’autant plus que l’auteur prend encore le temps, dans son dernier tome, de sortir du second plan des personnages jusqu’ici sous-exploités et, par conséquent, de brouiller de plus en plus les pistes à propos de son fameux héros des siècles.
A ce sujet, on a cru être fixé, une fois, deux fois et, plus les candidats se multiplient, moins on est sûr de son fait. Comme dans un bon polar, les suspects sont légion.
Au niveau de l’intrigue proprement dite, on découvre, petit à petit, une trame vaste et complexe qui soulève autant de questions qu’elle n’en élucide.
Et puis, en cours de route, l’auteur abat ses cartes. On finit donc par connaître toutes les forces en présence, l’étau se resserre sur les personnages. On assiste alors aux événements avec un sentiment d’urgence, d’impuissance, d’angoisse. Vraiment, l’auteur a mis le paquet sur l’atmosphère, et il a réussi son coup, parvenant à nous tenir en haleine jusqu’à la fin. Fin satisfaisante dans le sens où elle nous livre toutes les réponses que l’on attendait, un brin décevante par son petit côté “hollywoodien” qui manque un peu d’audace ou encore de folie par rapport au niveau général de la série.
Il n’en demeure pas moins que nous sommes ici en présence d’une très bonne trilogie, qui sait surprendre et embarquer son lecteur, qui offre plus que ce qu’elle promettait d’un premier abord, qui sait faire oublier l’écriture au profit de l’histoire et qui donne, finalement, envie de découvrir le reste de la bibliographie de son auteur.
Mission accomplie.

8.0/10

Discuter de Le héros des siècles sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :