Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Magisterium > Le Gant de cuivre


Le Gant de cuivre

Titre VO: The Copper Gauntlet

Tome 2 du cycle : Le Magisterium
ISBN : 978-226623708-6
Catégorie : Jeunesse
Auteur/Autrice : Holly Black
Auteur/Autrice : Cassandra Clare

Les vacances d’été de Callum ne ressemblent en rien à celles des autres ados. Son compagnon le plus proche est un loup porteur de chaos, Carnage. Son père est convaincu qu’il a des pouvoirs maléfiques… et, pire, il essaye de le tuer. 
Callum s’enfuit alors au Magisterium… et apprend que l’Alkahest, un gant de cuivre capable de séparer certains magiciens de leur magie, a été volé. Aidé de ses amis Aaron et Tamara, Callum se lance à la poursuite du coupable… et éveille l’attention de quelques adversaires très dangereux…

Critique

Par Aléthia, le 09/04/2016

Reprenons, donc, pour ceux qui n’étaient pas là au début. Qu’est-ce que le Magisterium ? Il s’agit d’une saga écrite à quatre mains par Cassandra Clare et Holly Black. Très amies à la ville, ces deux auteures ont connu le succès chacune de leur côté, écrivant respectivement La Cité des Ténèbres et Les Chroniques de Spiderwick. Autant dire que la collaboration entre ces deux femmes était très attendue et il est peu de dire que l’Epreuve du Fer, le premier tome, a trouvé son public. Il a notamment remporté le prix Elbakin.net 2015 du meilleur roman jeunesse fantasy traduit.
Posons directement la question qui interpelle tous lecteurs peu désireux de se lancer dans une série en cinq tomes sans filet : est-ce que Le Gant de Cuivre, ce second opus, est à la hauteur du premier ? Oui, il l’est. Il est même sacrément prenant. Dévoré en à peine trois heures, autant dire que Le Gant de Cuivre enchaîne les péripéties afin de tenir le lecteur en haleine du début à la fin. Vous l’aurez compris, il s’agit bien ici d’un récit d’aventures, entièrement tourné vers l’action et qui remplit parfaitement son rôle de page turner.
L’histoire reprend là où nous l’avions laissée et déjà, les souvenirs d’un ersatz de Poudlard semblent loin. On pourra bien trouver des échos pour qui veut en voir mais cela ne gêne en rien la progression de cette saga. En effet, ce qui attend nos héros ancre la série dans une singularité qui lui est propre.
C’est également le cas des motivations des différents protagonistes, notamment Constantin Madden, qui, pour un antagoniste, a des vues certes extrêmes mais au final, très humaines voire altruistes. Cal, le héros, est quant à lui en quête d’un équilibre suite aux révélations de l’Epreuve du Fer. Ses interrogations sur l’inné et l’acquis, sur ce que l’on est et ce que l’on en fait, sur la capacité de l’homme à tracer son propre chemin devraient faire écho aux préoccupations des jeunes lecteurs de l’âge de Cal. En tout cas, cette absence de manichéisme est bienvenue, tout comme l’humeur sarcastique du jeune garçon.
L’Epreuve du Fer était un premier tome au rythme enlevé, prenant, plaisant et divertissant. Le Gant de Cuivre garde toutes les qualités de ce dernier tout en réussissant le pari de s’éloigner de l’ombre du sorcier à lunettes et de réellement se démarquer pour ses qualités intrinsèques.  Et si, comme moi, vous avez dévoré ce second opus, sachez qu’il faudra vous armer de patience : le troisième tome est attendu pour avril 2017 !

 

7.5/10

Discuter de Le Gant de cuivre sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :