Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le Feu primordial


Le Feu primordial

Titre VO: The Element of Fire

ISBN : 978-284172214-3
Catégorie : Aucune
Auteur : Martha Wells

Le royaume d’Île-Rien vit sous la menace d’un dangereux sorcier, l’énigmatique Urbain Grandier. Dans sa capitale de Vienne, le jeune et faible roi Roland règne sous l’influence d’un entourage équivoque et ambitieux. Seule Ravenna, la reine douairière, garantit encore l’intégrité du royaume. Or voici que reparaît à la cour la sueur bâtarde de Roland, Kade la demi-fée, fille du vieux roi défunt et de la reine de l’air et des ténèbres. Vient-elle s’emparer du trône ? Est-elle de mèche avec Urbain Grandier ?
Le capitaine Thomas Boniface, ex-amant de Ravenna, est peut-être le dernier rempart entre Île-Rien et le chaos. À lui de comprendre qui est l’ami, qui l’ennemi. Mais son intelligence et ses qualités de soldat suffiront-elles à préserver le trône, surtout si la magie du royaume des fées fait irruption dans Vienne ?

Critique

Par Anarion, le 11/08/2004

Une intrigue politique complexe, un roi naïf et influençable, un entourage malsain, un capitaine froid et réfléchi, une Fée indésirable, voilà le schéma du Feu primordial, second roman de Martha Wells publié en France, mêlant habilement l’atmosphère propre aux cours royales des grandes monarchies passées de l’Europe d’autrefois, teintée de fantasy.
L’histoire se suit avec un certain plaisir, malgré un scénario qui donne parfois le sentiment d’être artificiellement “gonflé”, ainsi qu’un début d’histoire assez poussif.
On a d’ailleurs du mal à m’identifier aux personnages, ces derniers étant traités de manière trop neutre, sans réellement explorer leurs sentiments, ce qui a contribué à freiner l’investissement du lecteur.
Les éléments de fantasy, pour leur part, sont judicieusement exposés et implantés, avec des Fées (comprendre démons…), un sorcier fou avide de vengeance, une invasion venue de l’Autremonde, avec des scènes d’actions efficaces.
La fin est malheureusement un peu trop convenue et attendue, et elle aurait surtout méritée un meilleur développement.
Si les intrigues politiques, les complots et les romans de cape et d’épée vous attirent, je vous conseille de découvrir ce livre. Les autres, ceux qui apprécient des personnages forts et consistants, une trame complexe et nerveuse, la lecture pourrait s’avérer difficile, ou du moins, rapidement oubliée une fois le roman terminé…

6.5/10

Discuter de Le Feu primordial sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :