Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Chroniques de la guerre de Lodoss > Le Démon des flammes


Le Démon des flammes

Titre VO: Honoo no Majin

Tome 2 du cycle : Chroniques de la guerre de Lodoss
ISBN : 978-270213658-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Ryo Mizuno

Près de deux ans se sont écoulés depuis la Guerre des Héros qui a ensanglanté l’île de Lodoss et vu Parn et ses amis déjouer les plans machiavéliques de Karla, la Sorcière grise, au prix du sacrifice de Ghim le nain. Depuis, Parn et sa compagne Deedlit, la Haute Elfe, traquent sans relâche leur ennemie, qui a pris possession du corps de Woodchuck le voleur.
Leur quête les conduit finalement jusqu’au royaume désertique de Flaim, où leur ancien allié Kashue, le roi-mercenaire ayant jadis combattu aux côtés du Royaume Saint de Vallis, doit affronter la menace de la Tribu des Flammes ; celle-ci aurait libéré un puissant démon de sa prison millénaire pour gagner la guerre sans merci qui s’annonce…

Critique

Par Gillossen, le 12/01/2009

Oh, oh, une aventure entièrement inédite, jamais adaptée en OAV ou en manga ! Voilà ce que nous réserve ce second roman des Chroniques. Si vous aviez aimé les apparitions du roi Kashue dans les OAV, sans doute le personnage le plus charismatique de tous avec Ashram, vous devriez vous retrouver aux anges. S’il demeure un personnage secondaire, c’est l’occasion de le découvrir de façon bien plus centrale, puisque son royaume se situe au cœur de l’intrigue.
Une intrigue pas des plus aboutie là encore, avec des rebondissements classiques et un peu légers. La lutte entre deux camps floués par les légendes de leur peuple constitue un point de départ intéressant, et le final tout particulièrement se distingue quelque peu de l’ensemble, mais pour en arriver là, il aura fallu à nouveau faire face à un style pauvre et sans réelle saveur - mais à la traduction plus fluide que celle du premier tome, ce qui n’est pas un mal ! - et un ton d’ensemble tout à fait jeu de rôle, ce qui est après tout normal. Structure balisée, sentences qui font sourire… Ah, un mercenaire est censé se comporter comme si ou comme ça, c’est bien connu…
Pas franchement désagréable, court et vite lu, une chose est sûre, pas de souvenirs impérissables en vue. Et l’on commence vraiment à croire que le passage au format dessin animé a réellement magnifié le matériau de base, à l’image des illustrations de couverture.

6.5/10

Discuter de Le Démon des flammes sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :