Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Des Tyrans et des rois > Le Chacal de Nar


Le Chacal de Nar

Titre VO: The Jackal of Nar

Tome 1 du cycle : Des Tyrans et des rois
ISBN : 978-291437043-1
Catégorie : Aucune
Auteur : John Marco

Pour l’Empereur de Nar, il est son meilleur général. Il mène ses troupes d’élite chez les tribus sauvages de Lucel-Lor afin de soutenir le pouvoir corrompu et factice du Daegog, leur dernier monarque, face à des fanatiques religieux qui veulent le renverser.
Pour Tharn, le chef religieux de Lucel-Lor, il est le « Chacal de Nar », celui qui apporte la destruction et la mort avec son armée bardée de fer et ses machines crachant le feu. Un tyran, qui veut briser la magie, la tradition et les dieux séculiers.
Mais pour lui-même, il n’est qu’un pion dans un jeu qui le dépasse. Le prince Richius Vantran n’est ni un monstre envahisseur, ni un glorieux conquérant. Manipulé contre son gré, engagé dans une guerre mortelle qui s’enlise dans la boue et les tranchées, il ne voit pas d’issues au conflit. S’il l’emporte, il se damne lui-même en défendant une cause qu’il abhorre. S’il échoue, il perdra son titre, ses terres, son royaume et son honneur.
Et lorsque l’amour entre dans le jeu, il n’y a plus ni dieu ni maître… cette fois, le chacal va se battre pour lui !

Critique

Par Aderior, le 03/04/2004

Le combat fait rage dans la vallée du Drang en Lucel-Lor. Richius Vantran, envoyé par son père servir les interêts de l’empereur commande une troupe dans un conflit qui a déjà trop longtemps duré et lorsque viendra la défaite, le prince devra faire des choix …
Le Chacal de Nar, premier tome de la trilogie Des Tyrans et des rois ainsi que le premier roman de John Marco n’a malheureusement rien de bien renversant.
Mais l’un des meilleurs côtés du Chacal de Nar est sans aucun doute son imprévisibilité : on peut imaginer mille choses, il en sera forcément autrement : les surprises se succèdent à un rythme soutenu et des personnages meurent au détour d’une page.
Cette caractéristique est renforcée par une intrigue complexe : ambition et complots politiques, recherche du pouvoir et de bonnes faveurs sont monnaie courante dans un monde où s’affrontent des royautés dominées par un empereur.
En ce qui concerne les personnages, chacun possède une personnalité qui lui est propre, mais on ne peut pas dire qu’ils s’avèrent particulièrement marquants une fois le roman terminé.
Qu’il soient bons ou mauvais, ils expriment toutefois au travers de la plume de John Marco diverses émotions, le poids des choix étant le plus représenté. Les différents protagonistes sont en effet soumis à diverses options, plus ou moins importantes, qui changent radicalement le cours de l’histoire et ajoute à son caractère surprenant..
Le Prince Richius Vantran en est l’exemple parfait, poussé d’un côté par un père désireux de ne pas tomber en disgrâce auprès de l’empereur de Nar et de l’autre par son dégout pour la cause qu’il défend.
Mais son amour pour une triine lui fera prendre des risques inconsidérés pour aller la sauver, trahissant ainsi le puissant empereur de Nar.
Le monde est un univers fantastique classique, peu original malheureusement comme beaucoup de romans de fantasy “guerrière” mais assez bien décrit au travers des différentes figures. Le style de l’auteur, lui, souffre d’une certaine lourdeur, de phrases parfois alambiquées, qui n’aboutissent qu’à donner une impression de “trop”.
Bref, le Chacal de Nar demeure une lecture relativement plaisante, en particulier pour les amateurs de grands combats épiques.

6.5/10

Discuter de Le Chacal de Nar sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :