Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Nouvelles chroniques de Krondor > Le Boucanier du roi


Le Boucanier du roi

Titre VO: The King's Buccaneer

Tome 2 du cycle : Les Nouvelles chroniques de Krondor
ISBN : 978-291437064-6
Catégorie : Aucune
Auteur : R. E. Feist

Sept ans après les événements contés dans Prince de sang, la paix s’effondre à nouveau… Remis des ravages de la guerre de la Faille, le peuple du royaume des Isles jouit de la paix et de la prospérité. Nicholas, le troisième fils du prince Arutha de Krondor, est un jeune homme brillant et doué, mais il est confiné à la cour de son père. Afin de découvrir le monde hors des murs du palais, Nicholas et son écuyer, Harry, font voile vers la pastorale Crydee. Mais peu après son arrivée, Crydee est brutalement attaquée par des forces inconnues. Le château est réduit à l’état de ruines, les citoyens sont massacrés et deux jeunes femmes nobles, amies de Nicholas, sont enlevées. Bientôt le jeune prince et ses compagnons découvrent que l’attaque surprise n’était pas un incident isolé. Les envahisseurs sont venus des lointaines îles du Couchant, repaire des coupe-jarrets de tous horizons, et se sont rassemblés pour faire la guerre à la patrie de Nicholas. Mais ce n’est pas un simple raid d’esclavagistes : ils servent une force obscure qui menace le monde de Midkemia dans sa totalité, une puissance terrifiante que Nicholas va devoir affronter…

Critique

Par Belgarion, le 16/12/2003

Le Boucanier du roi de Raymond E. Feist continue le récit des aventures des fils du prince Arutha en se concentrant cette fois sur celles de Nicholas et de son écuyer partis délivrer la fille du duc Martin, le frère d’Arutha. Ce livre est donc de la lignée de Prince de sang avec une partie de ses défauts et de ses qualités.
Tout d’abord, pour les points positifs, l’auteur nous entraîne une nouvelle fois dans des terres inconnues, sur un nouveau continent plus précisément, ce qui nous permet de découvrir une étrange civilisation obscure avec un jeu politique complexe qui se trouve déchirée par une sanglante lutte de pouvoir. Outre ce facteur de nouveauté, le livre, comme son nom l’indique, se passe pour une fois en grande partie sur les mers, ce qui nous change agréablement des précédentes histoires qui se déroulaient dans les forêts ou les déserts du Sud.
Enfin, l’auteur a aussi remis sur le devant de la scène quelques personnages charismatiques et attachants comme Nakor le cavalier bleu qui égayent cette aventure tout le long du récit ainsi que la race des hommes serpents, entrevue dans Ténèbres à Sethanon, qui prépare de nouveau un plan diabolique.
Mais malgré ses points positifs, le Boucanier du roi présente plusieurs défauts dont le premier est le manque de détails pour présenter sa nouvelle civilisation. Certes, l’auteur a parfaitement expliqué le jeu d’alliances subtiles, mais quant aux us et coutumes ou pour la description des villes sa prose est bien incomplète. De plus, certains des personnages de ce livre sont très caricaturaux avec la jeune voleuse débrouillarde (Talen en féminin, ou bien Jimmy en plus jeune ?) ou le méchant homme serpent qui veut détruire le monde et qui ignore ce que le mot “bien” signifie. Seuls son personnage principal et deux ou trois autres sont suffisamment fouillés et approfondis pour leur donner une personnalité propre.
Enfin, il serait pertinent de noter que certains passages sont sous-exploités comme celui de la fuite du continent, ce qui altère quelque peu la continuité du récit. Mais ce dernier point n’est pas très gênant et l’ensemble scénaristique est très bien ficelé.
Pour finir, disons que Le Boucanier du roi est meilleur que le livre précédent avec une plus grande recherche de l’originalité et des personnages attachants, mais il reste quelques défauts récurrents qui empêchent de qualifier ce livre de grande œuvre de la fantasy, loin de là même. Néanmoins c’est toujours agréable à lire et il ravira sans doute les fans de Feist…

5.0/10

Discuter de Le Boucanier du roi sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :