Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > L' Âge du feu > La Vengeance du dragon


La Vengeance du dragon

Titre VO: Dragon Avenger

Tome 2 du cycle : L' Âge du feu
ISBN : 978-281120091-6
Catégorie : Aucune
Auteur : E. E. Knight (Proposer une Biographie)

“Je suis Wistala, la dragonelle chasseuse, la vengeresse verte et silencieuse fendant les cieux…” Ainsi parle sitôt libérée de son œuf la jeune Wistala, l’un des quatre dragons nés au plus haut des montagnes. Dernière née d’une espèce à l’agonie, la fratrie apprendra tout de l’héritage qui lui revient grâce à une mère dévouée et un père protecteur. Jusqu’au jour funeste où leur sanctuaire est pris d’assaut par une horde de nains. Leur mère les pousse alors vers la liberté tout en se sacrifiant pour sauver leurs vies. Wistala se retrouve dans le monde d’En-Haut seule avec Auron, son frère gris et dépourvu d’écailles. Bientôt livrée à elle-même, Wistala doit surmonter sa terreur, son chagrin pour se lancer à la recherche de ses semblables… et abattre sa fureur sur ceux qui s’emploient à les exterminer.

Critique

Par Zedd, le 09/10/2009

“Dans la famille dragon, après le fils, je voudrais la fille.”
Souvenez-vous du début de Dragon : Auron n’était pas le seul à réussir à s’échapper au massacre de sa famille par les nains, il y avait aussi sa sœur. Mais par la suite, nous n’avions plus aucune nouvelle de la rescapée en question. Aussi l’auteur décide-t-il de nous conter dans ce second volume l’histoire de Wistala.
Vous n’avez pas lu le premier ? Ne vous en faites pas, les deux tomes peuvent se lire séparément.
A l’instar de celle d’Auron, l’histoire de Wistala débute dès sa naissance mais l’auteur nous épargne la longue introduction du premier volume. Si l’intrigue apporte quelques éclairages supplémentaires (le destin du père par exemple), La Vengeance du dragon s’apparente, dans son déroulement, à une succession de rencontres et de mésaventures où Wistala acquiert peu à peu le savoir, la sagesse et l’expérience nécessaires à son accomplissement personnel mais aussi et surtout à l’accomplissement de sa quête, c’est-à-dire sa revanche sur les nains.
Toutefois la route de la vengeance est très (trop ?) longue et Wistala rencontre toute une galerie de personnages appartenant tous, à des degrés différents certes, à des stéréotypes du genre : celui d’un chat, d’un elfe, d’une mule et ainsi de suite jusqu’à ladite vengeance. Ce second tome de L’Âge du feu est non seulement dépourvu d’originalité par rapport à d’autres œuvres du genre mais il dégage aussi un sentiment de déjà-vu par rapport au premier tome. Bien que les histoires ne partagent qu’une toute petite partie de leur fond, on ne peut s’empêcher de penser qu’il s’agit grosso modo de la même intrigue : celle d’un dragon qui grandit et se venge.
J’aimerais vous dire que La Vengeance du dragon pourrait plaire à un public de jeunes lecteurs et/ou à des fans de dragons, mais la vérité, c’est que ces deux catégories de lecteurs ont tellement mieux à lire que ce livre médiocre et fadasse.

5.0/10

Discuter de La Vengeance du dragon sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :