Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > L' Âge des cinq > La Sorcière indomptée


La Sorcière indomptée

Titre VO: Last of the Wilds

Tome 2 du cycle : L' Âge des cinq
ISBN : 978-235294359-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Trudi Canavan

Auraya était déjà une sorcière puissante avant que les dieux fassent d’elle une Blanche. Quelle vie aurait-elle menée avant l’avènement du Cercle ?
Elle aimait à penser qu’elle aurait aidé les gens, qu’elle ne serait pas devenue tyrannique et cruelle comme tant de sorciers du passé. Comme les Indomptés, qui, après avoir obtenu l’immortalité, avaient abusé de leur pouvoir et de leur autorité.
Peut-être les humains n’étaient-ils pas destinés à manier une telle puissance…

Critique

Par Gillossen, le 07/03/2010

Le premier tome de cette trilogie nous avait laissé un goût de trop peu, d’inachevé. Ce deuxième parviendra-t-il à rééquilibrer les choses et à nous rappeler les échos de la première série de l’auteur ? On sait pourtant que le deuxième tome d’un triptyque n’est pas toujours le plus facile à négocier, loin de là.
Une chose est sûre, Trudi Canavan sait prendre le lecteur par la main et le guider vers une histoire qui sait se rendre rapidement gentiment plaisante, à mesure que l’on replonge dans cet univers. Et, finalement, le récit prend son essor, aussi bien quant au sort personnel des différents protagonistes qu’au sujet de l’écheveau plus général que l’auteur tisse de page en page. On sent que l’intrigue prend à la fois corps et vie, enfin, tout en préparant le terrain pour le grand final à venir, évidemment.
Les personnages se complexifient donc également, notamment sur le plan de leurs motivations. Là aussi, c’est un vrai plus par rapport à un premier tome qui, du côté de la psychologie de ses personnages, ne faisait pas toujours dans la subtilité, loin de là.
Il n’en reste pas moins que La Sorcière indomptée n’est pas pour autant un ouvrage exempt de défaut. Avec une intrigue aussi riche de fils, il est difficile pour certains de ne pas faire pâle figure par rapport à d’autres (les Pentadriens et leur foi…), et le destin du personnage d’Auraya n’est une fois de plus pas tout à fait aussi palpitant qu’on l’imaginerait potentiellement, ce qui demeure tout de même quelque peu problématique pour un personnage aussi important à l’échelle de la trilogie tout entière (sans compter ses ressemblances toujours aussi marquées avec Sonea).
Un peu à l’image du roman lui-même cela dit, qui ne connaît guère d’évolution par contre sur le plan du rythme. Si les choses s’emballent, c’est souvent plus en théorie que dans les faits. Une dimension posée qui contribue aussi au sentiment d’être bercé par l’auteur en cours de lecture, mais sans paraître toujours justifié. Le récit aurait parfois mérité de se voir plus tendu.
Toujours est-il que ce deuxième tome, très soigné sur la forme, représente également un véritable pas en avant sur le fond. Espérons que cela soit confirmé définitivement avec le tome 3, La Voix des dieux.

7.5/10

Discuter de La Sorcière indomptée sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :