Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Cycle de Drenaï > La Quête des héros perdus


La Quête des héros perdus

Titre VO: Quest for Lost Heroes

Tome 6 du cycle : Cycle de Drenaï
ISBN : 978-291437061-5
Catégorie : Aucune
Auteur : David Gemmell

Rappelez-vous la fin de Légende… La forteresse de Dros Delnoch est tombée face à l’ennemi nadir, elle n’est plus qu’un point de passage pour les hordes du Nord. L’Empire Drenaï n’existe plus. Sous la main de fer de Jungir, le fils du célèbre Tenaka Khan, les Nadirs continuent leur progression, se livrant parfois à des raids dans les territoires gothirs, à la recherche d’esclaves. Mais un jour, les esclavagistes capturent une jeune villageoise dont Kiall, un jeune homme timide, est amoureux. Comme un héros de légende, il va partir à la recherche de son aimée. Et il ne sera pas seul car, sortis de leurs retraites, viennent se joindre à lui les anciens héros de la bataille de Bel-Azar : Chareos, le maître d’armes, Beltzer le géant à la force colossale, et les deux archers Finn et Maggrig. L’un d’entre eux possède un secret qui pourrait bien changer la face du monde : dans ses veines coule le sang du Fléau nadir, et l’espoir du peuple drenaï. Il est le dernier Comte de Bronze !

Critique

Par Gillossen, le 07/10/2003

S’il y a quelque chose de “pratique” à critiquer les romans de David Gemmell, c’est qu’ils sont tous à peu près similaires.
L’auteur possède un style bien à lui, aux ingrédients bien définis - sur lesquels on ne va pas revenir une fois encore, tant il suffit de prendre n’importe quelle chronique de ses romans - et il trace sa route, droit dans ses bottes. Le schéma de ses histoires ne varie guère lui non plus, en dehors de quelques évènements dictés par le contexte du roman.
Ave
c la Quête des héros perdus, nous retrouvons donc tout cela, et plus précisément, les nadirs et les drenaïs. Nous revoilà donc dans le monde de Légende, son énorme succès, ou du Roi sur le Seuil. Autant dire qu’il n’y a donc pas de quoi être dépaysé.
Comme toujours le scénario est âpre et prenant, sans temps mort, avec des personnages taillés à la serpe sans forcément être trop clichés, quelques révélations et scènes qui prennent aux tripes.
Mais, et c’est là que le bât blesse, il arrive que l’intérêt du lecteur soit un peu terni par cet aspect répétitif qui ressurgit à tous les niveaux. Bien sûr, on le sait, depuis le temps, cette recette Gemmell est bien connue, comme nous l’avons rappelé. Ce qui n’empêche pas d’être quelque peu circonspect devant cet état de fait. Au bout du 145ème livre (sic…) empruntant des routes identiques, une enième scène déjà vue perd peu à peu de son impact…
On peut le regretter, d’autant plus que la “mythologie” développée dans ce monde-ci demeure parmi l’une des plus intéressantes de l’auteur.

6.0/10

Discuter de La Quête des héros perdus sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :