Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Gregor > La Prophétie du Gris


La Prophétie du Gris

Titre VO: Gregor the Overlander

Tome 1 du cycle : Gregor
ISBN : 978-201202379-6
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Suzanne Collins (Proposer une Biographie)

Gregor et sa soeur Moufle sont des enfants américains, métisses, orphelins de père et bloqués à New York… des enfants en somme tout à fait ordinaires. Jusqu’à ce qu’ils passent dans le conduit d’une machine à laver pour atterrir dans le monde de Souterre. Ils y découvrent un univers étrange, peuplé d’humains à la peau translucide, de chauve-souris domestiquées, de cafards qui parlent et de rats malfaisants. Gregor n’a qu’un désir : retourner chez lui. Mais rares sont ceux qui «remontent» de Souterre sans l’accord de Luxa, la future reine, guerrière impassible qui défie Gregor après une tentative de fuite.

Critique

Par Aléthia, le 02/05/2012

Il est inutile de nier que la déferlante Hunger Games est sur nous. Mais Suzanne Collins ne se limite pas à sa trilogie à succès. En effet, avant de donner vie à Katniss, Suzanne Collins a écrit une série de fantasy en cinq tomes intitulée The Underland Chronicles en langue originale et Gregor, en français. Le premier tome de cette saga, La Prophétie du Gris, vient de paraître chez nous.

La Prophétie du Gris s’adresse à un public plus jeune que celui de Hunger Games. Les intrigues sont donc moins complexes,  les personnages sont peut-être moins subtils. Pour autant, à tout âge, l’on passe un très bon moment de lecture.

En effet, Suzanne Collins nous entraîne dans une histoire que l’on suit avec plaisir. Tout s’enchaîne, tout va vite, de la découverte du monde à celle des antagonistes jusqu’à la résolution finale. L’auteur sait alterner les moments légers et les moments plus sombres pour donner un rythme soutenu à son récit sans pour autant laisser le lecteur hors d’haleine. Le lecteur est donc pris dans l’histoire et il faut avouer qu’il est agréable de se laisser porter par la plume de Suzanne Collins.

Quant aux personnages, ils sont sans doute stéréotypés mais ils sont bien construits et ont tous leur rôle à jouer, même la petite sœur du héros qui n’est pas sans rappeler Prunille/Sunny Baudelaire par la qualité et la pertinence de ses interventions.

Le bestiaire est intéressant et même si, à titre personnel, je ne peux que regretter que les rats aient encore une fois le mauvais rôle, d’autres mal-aimés du règne animal se voient ici attribuer des rôles mélioratifs. C’est plutôt inhabituel et réjouissant.  

La Prophétie du Gris est un très bon premier tome et l’on ne peut qu’espérer que la suite soit à la hauteur. Si vous vous demandez quoi mettre entre les mains de vos chères têtes blondes, brunes ou rousses, ne cherchez plus ! En plus, vous vous ferez plaisir aussi !

8.0/10

Discuter de La Prophétie du Gris sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :