Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > L' Épée de vérité > La Machine à Présages


La Machine à Présages

Titre VO: The Omen Machine

Tome 12 du cycle : L' Épée de vérité
ISBN : 978-235294568-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Terry Goodkind

Alors que le Palais du Peuple célèbre les noces de Cara et Benjamin, Richard et Kahlan se réjouissent du retour de la paix, après de longues années de guerre contre Jagang et ses hordes. Mais le destin n’en a pas fini avec eux, et il ne tarde pas à le leur faire savoir. D’étranges rencontres, des événements troublants, puis des drames de plus en plus terribles arrachent les deux époux à leur quiétude. Cette fois, la menace ne vient plus de l’extérieur, mais de l’intérieur même du palais, où une mystérieuse machine, découverte par hasard, produit en série des présages sinistres. Les armes à peine déposées, voilà qu’il faut les reprendre et oublier tous les rêves d’harmonie et de paix…

Critique

Par Gillossen, le 24/05/2012

On aimerait bien parfois savoir ce qui se passe dans le cerveau de Terry Goodkind et pouvoir assister à une discussion entre quelques-uns de ses précieux neurones. Nul doute que le cheminement ayant conduit tout ce petit monde, son éditeur inclus, à reprendre L’Épée de Vérité doit s’avérer tout à fait cocasse.
Pour tout vous dire, la première mouture de cette chronique se voulait justement une conversation intime entre le Ça, le Moi et le Surmoi du monsieur. Il y aurait eu certes sans doute beaucoup de choses à raconter, mais, de guerre lasse, restons-en à une exécution laconique de cet énième volet de la saga.
En effet, comment envisager autre chose quand l’auteur lui-même semble être tombé dans le registre du pastiche ? Pire, à dire vrai, Goodkind ne paraît plus y croire vraiment. Cette fois, on ne voit vraiment pas quel autre constat établir à la lecture de La Machine à Présages. Il faut dire que cette impression nous gagne au bout de quelques chapitres à peine pour ne plus nous quitter.
C’est bien simple, au bout de 200 pages, il ne s’est pour ainsi dire rien passé. Rien. Au bout de 300, à peine plus. Et quand on sait que le roman est beaucoup plus court que certains tomes précédents, atteignant péniblement les 500 pages dans une police de taille plus que confortable…
Kahlan joue les Mères Inquisitrices donneuses de leçons, Richard court à droite à gauche en s’intéressant à quelques mystères mystérieux… De longs tunnels de dialogue nous montrent les personnages tâtonner au gré de leurs réflexions, l’intrigue progressant de fait lentement, la faute également à un suspense éventé. Plusieurs fois, certains évoquent même ouvertement la nature “ridicule” de leurs suppositions ou des situations auxquelles ils sont confrontés. Le mot est lâché. Faudrait-il y voir un aveu de l’auteur ? Nous n’irons pas jusque là dans la psychologie de comptoir, mais les personnages ont pourtant raison.
Le roman se contente de jouer la partition habituelle de L’Épée de Vérité : des morts, des prophéties, une nouvelle menace… Rien n’a changé. Et pour cause ! La Machine à Présages démarre dans la foulée du tome précédent et n’est pas aidé par sa “Némésis du jour”, une création sans relief, qui plus est guère mise en valeur par le sort que lui réserve l’auteur. Et combien de fois Kahlan s’est-elle déjà retrouvée à penser qu’elle ne reverrait jamais Richard ? Le lecteur en a perdu le compte depuis longtemps. Pudiquement, nous n’évoquerons pas le “style” de l’auteur, toujours plombé par les mêmes tics d’écriture, encore et encore. Ah, trop tard, c’est fait. Mais il fallait bien vous préciser qu’il ne faut pas s’attendre à un quelconque changement sur la forme, à défaut du fond.
Au bout du compte, cette nouvelle aventure ressemble davantage au script d’un épisode quelconque de feu Legend of the Seeker qu’à un véritable nouveau tome du célèbre cycle. Et quand on sait que Goodkind ne porte pas vraiment l’adaptation de son œuvre dans son cœur, c’est encore plus… cocasse.
Oui, c’était le mot.

3.0/10

Discuter de La Machine à Présages sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :