Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > La Loi des Neuf


La Loi des Neuf

Titre VO: The Law of Nines

ISBN : 978-235294600-7
Catégorie : Aucune
Auteur : Terry Goodkind

Alex vient de fêter ses vingt-sept ans, et d’hériter d’un immense domaine. La vie devrait être belle, mais il y a une ombre au tableau : au même âge, sa mère a perdu la tête. Et si c’était son tour ?
Cet anniversaire, son nom, la superbe femme à qui il vient de sauver la vie, tout fait maintenant de lui une cible. Il se retrouve plongé dans un chaos d’intrigues et de violence extrême, qui semble mener à une fin des plus sinistres.

Critique

Par Gillossen, le 25/09/2012

Publiée initialement le 4 septembre 2009, revoilà cette chronique à l’occasion de la parution française du “thriller” de Terry Gookind…

Aujourd’hui, le chef Gillossen se rend au The Law of Nines, le nouveau restaurant de Terry Goodkind. Le propriétaire, qui cumule les fonctions, n’en fait qu’à sa tête et n’écoute jamais personne, évitant ainsi toute remise en cause. Caractéristiques de ses établissements : une tendance à toujours resservir les mêmes plats aux clients et un goût certain mais douteux pour les tripes accommodées à toutes les sauces….
Fuck me! La dégustation de cette nouvelle carte se passe plutôt mal : est-ce qu’il ne chercherait pas à se moquer de moi, à me faire tourner en bourrique ? Les bras croisés, le regard noir, la mâchoire roide, il me regarde ingurgiter sa mixture, avec pour ma part la désagréable sensation d’avoir déjà avalé ça à l’ingrédient près. Seul changement notable : un assaisonnement plus moderne. Il faut dire que niveau personnel…
Oh my gosh! Ce Alex Rahl, 27 ans, peintre paysagiste qui ne vend guère et accessoirement chef de salle en ces lieux, me dit quelque chose… Ne l’aurais-je pas déjà vu ailleurs lui aussi ? Et cette jeune femme au caractère bien trempé mais en proie à de biens grands périls ? Et ces méchants caricaturaux qui hantent cette cuisine ? Voilà une brigade de bras cassés qui semble avoir déjà eu sa chance ailleurs !
Il y a vraiment de quoi se prendre la tête à deux mains, bouche bée. Il faudrait vraiment une remise en cause profonde de ses partis pris pour que l’établissement de Terry puisse espérer faire son trou sur la durée. Je n’aime pas qu’on prenne les gens pour des truffes, et là, difficile de penser autrement lorsque l’on assiste à une telle « régression ». Goodkind a, selon lui, été contraint des années durant de mitonner des recettes qui ne lui convenaient pas, mais il faut croire que ce sont dans les vieux pots que l’on fait la meilleure soupe… car notre homme y revient obstinément, cette fois sous couvert de thriller. Après avoir prétendu durant des années ne pas écrire de fantasy épique, il faudra sans doute désormais qu’il rajoute un petit « urban » à son discours.
Supprimez la garniture, et vous retrouverez exactement les mêmes ressorts que par le passé, qu’ils soient scénaristiques, ou bien relatifs aux personnages (creux et aux réactions manquant souvent de logique, surtout pour un cadre « réaliste »…) et à l’univers développé dans le cas présent. Ah, l’objectivisme, c’est beau… Mais c’est comme le persil, il vaut mieux éviter d’en mettre partout !
Are you fucking kidding me? Bon, de toute évidence, le propriétaire n’est pas le seul à me considérer d’un sale œil désormais… Mais cette mesquinerie consistant à me priver de dessert en imaginant ne serait-ce qu’une seconde que je pourrais revenir ! Et puis quoi encore ? Tiens, de drôles de relents remontent maintenant des cuisines… Je devrais peut-être demander une visite des autorités sanitaires. Je crains ce qu’elles pourraient découvrir pour l’occasion, m’est avis que ça ne serait pas triste ! Voilà un restaurant qui aurait pu également s’appeler Les écuries d’Augias. De toute évidence, ce n’est pas pour moi, et personne n’attend mes conseils ici.
Après tout, les réécritures à peine déguisées d’un ouvrage précédent donnant un roman qui ne sait pas sur quel « pied » danser, très peu pour moi. Vite, une porte dérobée… Je ne devrais guère avoir de mal à trouver un établissement 3 étoiles dans les environs !

3.0/10

Discuter de La Loi des Neuf sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :