Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > La Grande Bible des Fées


La Grande Bible des Fées

ISBN : 978-284228411-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Edouard Brasey

Créatures merveilleuses, d’apparence féminine, dotées de pouvoirs surnaturels, généralement bienveillantes, les fées ont le pouvoir d’exaucer les vœux des mortels et de les protéger. Mais la mystérieuse histoire du peuple des fées ne s’arrête pas là. Ces êtres de lumière ont une génèse, des rites précis, une religion (le nouveau testament des fées), des fêtes communautaires, une histoire du costume, des légendes en pagaille, une œuvre littéraire et musicale importante (elles écrivent, entre autres, de la poésie)…
Cet ouvrage rassemble en six livres : le Livre des origines, le Livre historique, le Livre poétique, le Livre des prophétesses, le Nouveau Testament des fées et l’Apocalypse des fées, l’essentiel de leur vie et de leur savoir. Ecrite par un des plus grands spécialistes français de la féerie et illustrée par trois dessinateurs de talent, Sandrine Gestin, Davie Thiérrée et Amandine Labarre, cette Grande Bible des Fées est destinée à tous les amoureux du merveilleux et de ses plus belles incarnations.

Critique

Par Gillossen, le 02/12/2010

Le Pré aux Clercs s’est fait une spécialité d’éditer de beaux ouvrages, en tout cas, agréables à l’œil, en particulier en période de fêtes.
Évidemment, il est tentant pour Noël de se dire que l’on va faire plaisir à un amateur de fantasy avec ce type de livres, même, ou, et surtout, pour trente euros, comme c’est le cas ici.
Avec Edouard Brasey à la baguette, on peut également être sûr d’un ouvrage copieux et exhaustif, rehaussé dans le cas présent de nombreuses illustrations (pour la plupart…) de qualité.
Bien sûr, qui dit “bible” dit volonté de passer en revue la totalité du champ exploré, dans le cas présent, les fées, et certaines entrées, notamment dans le cadre de la présentation de telle ou telle fée, manquent parfois un peu de profondeur. Habitat, nourriture, croyances, historique… Difficile de trouver un domaine que les auteurs auraient laissé de côté, car tous sont traités avec un sérieux égal !
L’ouvrage se distingue également par plusieurs textes inédits rassemblés sous la forme du Livre des Prophétesses et du Nouveau Testament des Fées. On n’adhèrera pas forcément, notamment à la deuxième partie, car l’on peut se demander tout simplement quel est donc son but réel, mais cette bible en elle-même regorge de contenus divers et variés, présentés toujours de façon didactique.
Pour dire un mot des illustrations, elles sont donc généralement très agréables, s’intégrant parfaitement dans la mise en page de l’ouvrage, même si certaines sont un cran en-dessous, ou, dans le cas de Sandrine Gestin, vues et revues.
Il est souvent ardu de chroniquer ce type de livres, qui bien entendu ne répond pas aux mêmes codes que le roman, à moins de se lancer dans une rébarbative étude chapitre par chapitre.
Mais, dans le cas présent, pour peu que le fond et la forme s’associent, et que le sujet de base vous intéresse, c’est un bel ouvrage à ranger sur ses étagères… après l’avoir parcouru bien sûr !

8.0/10

Discuter de La Grande Bible des Fées sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :