Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Féérie > La fille qui tomba sous Féérie et y mena les festoiements


La fille qui tomba sous Féérie et y mena les festoiements

Titre VO: The Girl Who Fell Beneath Fairyland and Led the Revels There

Tome 2 du cycle : Féérie
ISBN : 978-235067132-1
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Valente Catherynne M.

Septembre rêve de repartir en Féérie. Car rien n’a changé depuis son retour : son père est toujours à la guerre en Europe, sa mère doit travailler de longues journées à l’usine.
Mais un jour, allongée dans un champ, une barque voguant sur les herbes la dépasse. Lancée à sa poursuite, elle trébuche et tombe… en Féérie, enfin. Très vite, elle découvre que bien des choses ont changé : la magie de Féérie-du-Dessus s’épuise alors que ses habitants perdent leurs ombres désireuses d’aller en Féérie-du-Dessous. Et ce monde a une nouvelle reine : Halloween qui n’est autre que l’ombre abandonnée de Septembre. Elle organise des Festoiements pour toutes les ombres enfin libérées de leur alter ego du Dessus.
Septembre retrouvera ses anciens amis, non seulement leurs ombres (c’est-à-dire eux sans être tout à fait eux). Elle s’en fera de nouveaux dans ce monde étrange : Aubergine, la Dodo Nocturne, la Vice-reine du Café, le prince endormi Myrrhe, … Septembre se sent responsable de la situation et ne veut pas que Féérie disparaisse, mais les ombres veulent rester libres et continuer à aller aux fêtes données par leur Reine…

Critique

Par Gillossen, le 12/04/2017

Avec ce tome 2 de ses voyages en Féérie, Catherynne M. Valente fait une fois encore jouer sa magie.
Mais sans opter pour la redite, bien au contraire, puisque le lecteur se retrouve pour commencer plongé face à un récit à l’ambiance nettement plus sombre. C’est précisément l’occasion d’exposer et d’explorer une autre facette de son univers bariolé. Le tout sans négliger de nouvelles idées originales, ce qui pour le coup constituait déjà l’une des caractéristiques du premier volet des aventures de Septembre. 
Si l’on devait trouver quelque chose à redire, c’est que ces idées demandent un certain nombre d’explications, d’autant que la cible principale du roman demeure avant tout le jeune lecteur. Par chance, c’est un élément de plus bien géré par Valente qui sait les intégrer à son intrigue. Mais difficile de nier que celles-ci prennent beaucoup de place. 
L’histoire avance tout de même à un rythme suffisant pour ne pas mettre sa lecture en pause, loin de là et la conclusion nous rappelle pourquoi on était si facilement tombé sous le charme de sa prose et de son héroïne un an plus tôt. 
En somme, vivement la suite, que l’on espère voir très vite programmée chez Balivernes Editions.  

7.5/10

Discuter de La fille qui tomba sous Féérie et y mena les festoiements sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :