Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Trilogie d'une nuit d'hiver > La Fille dans la Tour


La Fille dans la Tour

Titre VO: The Girl in the Tower

Tome 2 du cycle : Trilogie d'une nuit d'hiver
ISBN : 978-110188596-3
Catégorie : Aucune
Auteur : Arden, Katherine
Traducteur : Collin, Jacques

La cour du grand-prince, à Moscou, est gangrenée par les luttes de pouvoir. 
Pendant ce temps, dans les campagnes, d’invisibles bandits incendient les villages, tuent les paysans et kidnappent les fillettes. Le prince Dimitri Ivanovitch n’a donc d’autre choix que de partir à leur recherche s’il ne veut pas que son peuple finisse par se rebeller. En chemin, sa troupe croise un mystérieux jeune homme chevauchant un cheval digne d’un noble seigneur. Le seul à reconnaître le garçon est un prêtre, Sacha. 
Et il ne peut révéler ce qu’il sait : le cavalier n’est autre que sa plus jeune sœur, qu’il a quittée il y a des années alors qu’elle n’était encore qu’une fillette, Vassia. 

Critique

Par Gillossen, le 27/03/2018

Après un délicieux The Bear and the Nightingale, voici le tome 2 de la Winternight Trilogy de Katherine Arden.
Pas de surprise : si le premier roman de l’auteure vous avait plu, alors sachez que celui-ci vous emportera tout autant dans ses contrées froides et pleines de mystère, même si l’on prend cette fois la direction de l’impressionnante cité de Moscou. Comme le premier tome, il faut toutefois un petit moment avant de se replonger pour de bon dans cette atmosphère de conte pour adultes teinté de classicisme. C’est en tout cas un roman fait pour être savouré, pas dévoré. 
Le personnage de Vasya gagne en profondeur ici, mais risque aussi de décevoir certains lecteurs, si vous recherchez avant tout une héroïne admirable en tous points. Quoi qu’il en soit, Arden réussit à livrer un portrait de la jeune fille contrasté, et qui ne cherche pas à cacher ses défauts d’un coup de balai derrière un rideau. Certains de ses choix sont clairement moralement discutables, ce qui permet au moins d’établir un contraste bienvenu avec la plupart des personnages masculins pas forcément très bien lotis eux-mêmes dans ce domaine… 
Au-delà de cette donne, l’univers russe s’avère toujours aussi plaisant, même si loin d’être sans danger, évidemment (avec la “ficelle” classique en apparence du personnage féminin déguisé en homme), y compris pourquoi pas plus politiques, avec par exemple, aussi, un folklore davantage exploité qui contribue à donner l’impression d’avoir affaire à un deuxième tome plus complexe, sans même oublier le rôle… des chevaux.  
L’un dans l’autre, c’est une réussite, très agréable à la lecture et non dénuée d’une certaine dureté par ailleurs. Le tome 3, The Winter of the Witch, doit quant à lui arriver en anglais dès ce mois d’août (2018) !

7.5/10

Discuter de La Fille dans la Tour sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :