Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Chroniques de la Lune de sang > La Complainte de Sombrevent


La Complainte de Sombrevent

Tome 2 du cycle : Chroniques de la Lune de sang
ISBN : 978-291562109-9
Catégorie : Aucune
Auteur : Jean-Luc Bizien

Ivres de vengeance, les Aveugles font appel au Conseil des Marches. La loi est formelle : le Gris-Mage est contraint à une entrevue. Pour le souverain, cette rencontre peut s’avérer funeste car ses ennemis dirigent une mystérieuse chorale, dont le chant tue… ou rend fou. De plus, le maître de Sombrevent est confronté au chaos qui règne sur la cité suspendue : créatures hybrides et comploteurs s’y multiplient, tandis que la complainte s’efface devant le martèlement incessant de tambours de guerre. La grande prêtresse de la Ville-Vertige et ses deux champions - Fawna, une de ses disciples, et Karak’Dorn, jeune officier aux aspirations pacifiques - vont affronter garous et sectateurs au cœur d’un étourdissant sabbat. Qui pourra les aider dans leur combat ? Peut-être ce guerrier d’ombre et de lumière, surgi de nulle part ? A moins qu’il ne s’agisse du messager de la mort et de la désolation…

Critique

Par Gillossen, le 04/04/2006

Après avoir découvert le premier tome, on attendait que le suivant lui soit supérieur, eh bien, c’est le cas. Que ce soit au niveau de l’intrigue, des personnages, du cadre, chaque élément a pris de l’ampleur et de l’épaisseur avec ce tome 2, ce qui était exactement ce que nous appelions de nos vœux.
De la cité de Sombrevent au territoire des Aveugles en passant par le désert, le monde créé par l’auteur nous apparaît plus tangible, et les actions des différents protagonistes ont un réel impact sur celui-ci, c’est le moins que l’on puisse dire même (on songe à la conclusion) ! Il ne s’agit pas seulement de décors, comme sur une scène de théâtre.
Quant aux personnages justement… Du Gris-Mage qui sort enfin du rôle limité de magicien constamment sur les nerfs en passant par les nouveaux venus ou les surprises passées, il y a là encore de quoi manifester une satisfaction réelle. Le scénario lui-même se fait plus dense, lève le voile sur certains mystères du premier tome, alterne avec une certaine réussite action et passages plus calmes… En dépit de certaines séquences que l’on imaginait plus fortes, ou des personnages des Nains rapidement usants…
Bref, du mieux, même si on peut regretter que, comme avec le premier tome, la couverture ne représente pas vraiment une valeur ajoutée…

7.0/10

Discuter de La Complainte de Sombrevent sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :