Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Téméraire > L'ultime bataille


L'ultime bataille

Titre VO: League of dragons

Tome 9 du cycle : Téméraire
ISBN : 978-226511660-3
Catégorie : Aucune
Auteur : Naomi Novik

L’invasion de la Russie par Napoléon a été stoppée net. Malgré l’hiver impitoyable qui s’abat sur les troupes, le capitaine William Laurence et le dragon Téméraire pourchassent l’ennemi en retraite. Ils aimeraient aller aussi loin que possible; porter dès maintenant un coup fatal à Bonaparte affaibli, dussent-ils pour cela se rendre au cœur de l’Empire.
Mais l’armée épuisée, les dissensions au sein du commandement et les intérêts des diverses parties ne vont pas dans ce sens.De son côté, Napoléon panse ses blessures et élabore déjà un nouveau plan. Ses dragons sont tout acquis à sa cause, prêts à affronter le feu de l’enfer pour lui. Et d’autres entendent ses promesses, s’apprêtant à venir renforcer ses rangs.
Laurence et son fidèle dragon sont-ils prêts à mener cette ultime bataille ?

Critique

Par Gillossen, le 11/03/2018

Ah, Téméraire, Téméraire ! 
Que dire de la série de de Naomi Novik à l’heure de sa conclusion (en version française, ce tome 9 étant paru en 2016 en anglais) ? Avec ses deux ou trois premiers tomes et tout particulièrement le premier, les lecteurs avaient eu droit à un vent de fraîcheur : un contexte de fantasy historique, la candeur de Téméraire le jeune dragon découvrant le monde des humains, un rythme enlevé, un parfum d’aventure… 
Et puis, avec le temps… la série s’est perdue, au fil de ses escales parfois pas loin de se révéler inutiles (on pense à l’Australie…). Forcément, cet ultime volume avait fort à faire pour faire oublier cette déception grandissante, et, malheureusement, il n’y parvient qu’en partie. En fait, le principal souci qui demeure présent dans un coin de notre tête tout du long, c’est que le cycle des aventures de Téméraire et Laurence aurait pu tenir en cinq volumes, au lieu de neuf, sans rien y perdre. C’est déjà une indication manifeste de cette impression de délayage qui ne nous quitte pas ici.
A l’occasion de cette conclusion, oui, l’intrigue globale avance et c’est même le moins que l’on puisse dire. Il était temps ! Fait exprès, les choses se déroulent trop vite, de façon trop abrupte. On peut même considérer que les grandes lignes de la résolution du conflit entre l’Angleterre et le reste du monde s’avèrent pour le moins simplistes. A côté de ça, les personnages eux-mêmes n’ont pas vraiment droit au même développement, et c’est bien dommage. Téméraire, et surtout Laurence, méritaient mieux, sans parler de seconds rôles sous-exploités. 
Autant dire que ce tome 9 manque singulièrement de panache, voire d’émotion, tout simplement. Mais si vous êtes déjà allés jusque là… c’est que vous avez bravé le plus difficile à franchir et vous aimerez sans doute connaître la fin. 
Dommage qu’elle soit finalement bien anonyme… 

6.0/10



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :