Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Monde de Recluce > L'Ordre blanc - 2


L'Ordre blanc - 2

Titre VO: The White Order

Tome 7 du cycle : Le Monde de Recluce
Partie 2 de "The White Order"
ISBN : 978-235408011-2
Catégorie : Aucune
Auteur : L. E. Modesitt, Jr.

Exilé à la cité blanche de Havreclair, Cerryl est désormais apprenti dans les rangs des mages du Chaos. Avec difficulté, il apprend les lois de l’Équilibre et lutte pour trouver sa place.
Hanté par l’image d’une jeune femme rousse qui lui apparaît dans le reflet des miroirs, il comprend vite qu’il lui faudra maîtriser toutes les subtilités de la magie pour survivre dans le monde impitoyable de la capitale du Chaos.
Car un homme le poursuit d’une haine mystérieuse : Jeslek, un puissant mage blanc qui a littéralement commencé à faire surgir des montagnes du sol pour protéger les mystérieuses routes pavées créées par les sorciers blancs…

Critique

Par Belgarion, le 25/07/2007

Avec l’Ordre blanc, L.E. Modesitt reprend le même schéma que la plupart des livres sur Recluce avec la trame très classique des récits basiques de high fantasy. Un jeune homme dispose d’un grand pouvoir encore non révélé, il passe par une phase d’artisanat avant d’être rattrapé par les intrigues de son passé et de participer à la modification de sa vision du monde en excellant en tout.
Si l’ensemble est bien écrit avec une qualité très stable et une intrigue bien amenée, on peut légitimement commencer à se lasser de l’absence de réelles innovations dans le récit. Les Tours du crépuscule étaient plus innovatrices que ces deux volumes !
Cependant, ces deux livres ne sont pas inintéressants, loin de là, car ils permettent de mieux comprendre le vaste monde créé par l’auteur. En effet, cette fois on va se pencher sur les mages du Chaos qui constituent le pendant des mages noirs de l’Ordre que l’auteur avait jusque là suivi. Bien que la préférence de L.E. Modesitt pour les mages noirs soit marquée, l’intérêt du lecteur est soutenu par le mode d’apprentissage et la mentalité particulière des mages du Chaos qui deviennent alors plus compréhensibles, plus humains, dans leurs actions.
Néanmoins, l’Ordre blanc est à réserver aux inconditionnels de Recluce car pour les autres lecteurs, le risque est grand de voir l’ennui progressivement les gagner.

6.0/10

Discuter de L'Ordre blanc - 2 sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :