Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Donjon de Naheulbeuk > L'Orbe de Xaraz


L'Orbe de Xaraz

Tome 2 du cycle : Le Donjon de Naheulbeuk
ISBN : 978-291562127-3
Catégorie : Aucune
Auteur : John Lang (Proposer une Biographie)

Après les incidents, pour ne pas dire les catastrophes de l’affaire de la Couette de l’Oubli, les aventuriers les moins doués de la terre de Fangh pensaient pouvoir souffler un peu. Mais les dés du destin ont encore affiché un échec critique sur l’avenir de la pauvre compagnie, qui se retrouve une fois de plus plongée dans les ennuis jusqu’au cou… et ce de manière très grave. Car l’un des membres du groupe s’en sort quand même un peu mort.
Les survivants se décident à tenter un très onéreux rituel de résurrection, surtout motivés par le niveau qu’ils pourraient y gagner. Les voilà donc en route pour Waldorg, cité des plus grands magiciens… et aussi théâtre d’un effroyable complot auquel il ne manque qu’un bouc émissaire ! Qui la fatalité pourrait-elle bien pointer du doigt ? Mystère, mystère. Et comme si cela ne suffisait pas, un ancien sorcier collectionneur de statuettes prépare sa vengeance…

Critique

Par Gillossen, le 03/01/2010

Que dire de L’Orbe de Xaraz ?
Pas grand chose, sans chercher pour autant à se montrer médisant. Il faut avouer que l’univers de Naheulbeuk fonctionne tout de même, depuis toujours, sur des bases répétitives, des bases qui font aussi le délice des fans, c’est là aussi un fait.
Le passage au format roman n’a rien changé à ce niveau-là, et avait même pu aggraver certains aspects de la chose, comme nous avions pu le voir avec le premier tome. Cette suite, qui démarre dans la foulée du précédent, respecte donc son ADN de la première à la dernière page.
Autant dire que pour peu que l’on soit quelque peu hermétique à l’humour et à certaines références de l’auteur, l’ennui revient au grand galop, et ce ne sont pas certains évènements censés être « choc » et censés par là-même véritablement modifier la donne, qui ont de quoi nous fournir matière à changer d’avis. Les autres, La Couette de l’oubli avait été l’une des meilleures ventes surprises du genre en 2008, se jetteront dessus sans hésiter et devraient se satisfaire pleinement de cette suite. Sur le plan de la forme, on ne notera pas non plus une grande évolution entre le premier et le deuxième tome, troisième et quatrième « saison » de la saga. Pas de plus value de style, bien que la plume de l’auteur soit sûrement là encore à même de satisfaire les amateurs, qui ont déjà l’habitude de son univers.
Difficile de penser que si le Donjon avait « déboulé » sur le marché de la fantasy sans la version audio qui le rendit célèbre auprès d’un public fourni et fidèle, le succès de ces romans serait demeuré nettement plus confidentiel. La passion et le labeur sont là, mais les lacunes aussi, des lacunes persistantes qui ont de quoi laisser insensibles une partie du public tout aussi grande que celle constituée par les fans. Et avec un ouvrage tel que celui-ci, ne pas réussir à s’attacher aux personnages ou ne pas parvenir à faire abstraction des trous de trame grâce à l’humour, sans doute la notion la plus difficile à manier, s’annonce rédhibitoire.

6.0/10

Discuter de L'Orbe de Xaraz sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :