Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Légende du royaume oublié > L'Oracle de Margyle


L'Oracle de Margyle

Titre VO: The Destined Queen

Tome 2 du cycle : La Légende du royaume oublié
ISBN : 978-037380243-2
Catégorie : Aucune
Auteur : Deborah Hale

Ainsi, Rath Colère du Loup, le farouche brigand qui l’a accompagnée au péril de sa vie, n’est autre que le Roi Promis évoqué par les anciennes prophéties ! Dans la Clairière Secrète où elle vient de vivre cette révélation, Maura, la Reine Prédestinée, n’est pas revenue de sa surprise : ce hors la loi dont elle est tombée amoureuse, n’est autre que le Roi qui l’accompagnera sur le trône d’Ombrie, une fois le pays débarrassé de la tyrannie des Hans… Mais le chemin qui doit les mener jusqu’au trône est encore long et semé d’embûches redoutables. Car selon l’ordre envoyé par l’Oiseau-messager, Rath et Maura devront se rendre dans les Isles du Vestan, où les derniers Ombriens libres se sont retirés lors de l’invasion. Les érudits des Isles ont en effet étudié les Voies Anciennes, et estimé qu’il était temps de lancer une guerre de reconquête. Mais pour cela, il leur faudra rencontrer la Sybille de Margyle, une étrange enfant dotée d’un extraordinaire pouvoir : celui de déclarer Maura et Rath Reine et Roi – ceux dont la légende annonçait le retour mais à laquelle nul ne croit plus…

Critique

Par Gillossen, le 06/01/2006

Deborah Hale, spécialie des romans historiques chez Harlequin, s’était essayée à la fantasy dans un premier tome, dont voici la suite… Si l’atmosphère légère vous avait plue, pas d’inquiétude, elle est toujours présente : tout finit par s’arranger sans trop de problème dans cet univers-là !
De même que l’on retrouve les dialogues insipides, les rebondissements prévisibles tant l’intrigue semble usée jusqu’à la corde, et ne parlons des personnages, aussi minces qu’auparavant. La plupart se révèlent même franchement irritants, tant ils demeurent figés.
On retiendra néanmoins certaines scènes, notamment dans la seconde moitié du roman, avec plus précisément une bataille navale, mais pas de quoi sauter au plafond. Plutôt lever les yeux au ciel, tout en gardant à l’esprit que la fantasy a connu pire, et pas forcément chez cet éditeur souvent décrié.

5.5/10

Discuter de L'Oracle de Margyle sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :