Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > La Revanche des orcs > L'Armée des ombres


L'Armée des ombres

Titre VO: Army of Shadows

Tome 2 du cycle : La Revanche des orcs
ISBN : 978-235294356-3
Catégorie : Aucune
Auteur : Stan Nicholls

Rien de pire qu’un séjour idyllique pour une bande d’orcs !
Aussi, dès que l’occasion d’une bonne dérouillée se présente, Stryke et ses fidèles Renards s’empressent de la saisir. Grâce à de mystérieux artefacts, ils se retrouvent à Acurial, un monde où la population orc indigène est soumise aux cruels envahisseurs humains.
A son arrivée, la bande de Stryke s’allie au mouvement de résistance. Tandis que la révolution prend de l’ampleur, les Renards doivent se lancer dans une quête où ils seront pourchassés à la fois par leur plus impitoyable ennemi et par une armée mystérieuse qui veut à tout prix leur mort…

Critique

Par Gillossen, le 04/01/2010

Déprimant, tel pourrait être le mot qui convient pour qualifier un tel ouvrage… Une confirmation s’impose à la lecture de ce deuxième tome : Stan Nicholls aurait dû s’abstenir de vouloir faire revivre ses Orcs…
Si l’intrigue globale du roman se montre, vaguement, plus consistante que dans le premier tome, elle n’en demeure pas moins particulièrement décevante et ténue, et il faut bien admettre qu’elle ne tient souvent que par un fil : l’action, encore et toujours.
Si cette fois l’auteur prend pour prétexte le vernis d’une révolution, il y a longtemps que l’on n’ambitionne plus de le voir développer une véritable réflexion sur la « condition » des Orcs et la possibilité de nous offrir une voix réellement différente de celle d’une bande de mercenaires humains bien de chez nous. Les Renards ont beau dans l’ensemble constituer un groupe « sympathique », leur nature n’est plus qu’un mince prétexte, voire un simple argument de vente.
Pour le reste, les amateurs d’action seront une fois de plus rassasiés, sans que, là encore, l’auteur ne fasse preuve d’une imagination particulièrement débordante ou d’une fougue frémissante et à fleur de peau, en enchaînant des « morceaux de bravoure », qui, même en approchant de la conclusion du roman, font plus bailler poliment d’ennui le lecteur que le river au livre qu’il tient entre les mains… Et pourtant, difficile de trouver un roman se lisant plus vite que celui-ci ces derniers temps… bien que ce soit en fait la taille de la police qu’il faille remercier pour le coup.
Autant dire que le troisième tome de cette nouvelle trilogie ne sera pas attendu dans les mois qui viennent avec une impatience soutenue… pour rester poli.

4.0/10



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :