Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Kane > Kane, l'intégrale - 1


Kane, l'intégrale - 1

Titre VO: Bloodstone - Dark Crusade

Tome 1 du cycle : Kane
ISBN : 978-220725696-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Karl Edward Wagner

Il s’appelle Kane. On raconte qu’il est immortel, que la pierre de sang qu’il porte au doigt lui a ouvert les portes d’Arellarti, la cité préhumaine perdue au cœur du marais de Kranor-Rill. Tremblez, humains! Car Kane a levé la plus méphitique des armées et a tissé à travers les Terres du Sud les fils d’une intrigue qui lui permettra de devenir empereur… Ce qui ne lui suffira pas, car seul l’univers est à sa mesure.
Guerrier quasi invincible, érudit aux sinistres ambitions, personnage infréquentable évoquant à la fois Conan et Sauron, Kane fait partie des personnages les plus mythiques de la fantasy moderne. Le cycle de ses aventures, considéré comme l’œuvre maîtresse de Karl Edward Wagner, comporte trois romans, quinze nouvelles et deux poèmes.

Critique

Par Gillossen, le 19/07/2009

Déjà plus de 600 pages pour ce qui ne représente que le premier tome, sur trois, d’une intégrale. On peut donc considérer qu’il y a vraiment de quoi faire avec le personnage de Karl Edward Wagner, aussi barbare que pourrait l’être le catcheur reprenant le même nom (veuillez excuser une telle comparaison)…
Très connu de l’autre côté de l’Atlantique, avec un héros comparé aussi bien à Elric qu’à Conan, détenteur de deux World Fantasy Awards et éditeur émérite (œuvrant tout autant en Fantasy que dans l’Horreur) en plus d’être auteur, Wagner n’avait pas été particulièrement gâté pour ce qui est de la France. Tout simplement car les parutions dédiées à son personnage fétiche n’avaient jamais connu de traduction ! Tout juste lui devait-on un Conan paru en 1979 et traduit aux débuts des années 90, alors que ses textes sur Kane connaissaient une période de publication similaire aux États-Unis.
Mais voilà que Lunes d’Encre a décidé de réparer ce fâcheux oubli, soignant comme toujours avec les ouvrages de cette collection la présentation, mais également la traduction, avec Patrick Marcel.
L’occasion donc de découvrir pour la première fois les aventures épiques de ce héros en partie basé sur le Caïn biblique, et qui écrase sans peine tous les ersatz de Conan publié au fil des années, et même des décennies. Le Mal domine tout et finit toujours par s’en sortir, mais une chose est sûre, au-delà de ce monde barbare aux accents bibliques et hors du temps : Kane n’est pas qu’une montagne de muscles à la tignasse rousse : roué, sans scrupule, l’important pour lui est de survivre coûte que coûte, quitte à trahir, à tuer bien sûr, mais il n’y a pas là de fin en soi. Devenir roi ou même empereur ne lui permettra pas de contenter ses désirs, et au-delà de son apparence et de son instinct, le personnage de Wagner fascine aussi par son intelligence et ses talents multiples, qui le rapprochent d’ailleurs d’Elric par sa connaissance des arts magiques.
Mais au-delà des références piochées à droite ou à gauche, Kane vaut surtout pour lui-même, loin des pastiches et des clones, dans un monde à sa démesure, qui saura vous entraîner au cœur de nuit, qu’il soit ici question de lire à des heures indues emporté par le souffle de ce premier tome réunissant deux romans, ou bien de plonger dans les ténèbres de l’humanité et des échos de sa chute…
Un ouvrage qui vaut largement son prix !

8.5/10

Discuter de Kane, l'intégrale - 1 sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :