Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Cycle d'Opar > Hadon le guerrier (Fuite à Opar)


Hadon le guerrier (Fuite à Opar)

Titre VO: Flight to Opar

Tome 2 du cycle : Le Cycle d'Opar
ISBN : 978-202085927-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Philip José Farmer

L’action se déroule dans l’Afrique Centrale d’il y a 12 000 ans, au temps où, sur les rives de vastes mers intérieures, fleurissaient de puissantes cités et de hautes civilisations. Frustré du trône qu’il avait conquis par sa victoire aux Grands Jeux de Khokarsa, Hadon a dû fuir devant les armées de Minruth, le tyran.
Même les dieux semblent se liguer contre lui. Après de terribles aventures, il est dans une situation tragique, luttant pour sa vie et celle de sa compagne, la belle Lalila…
Parviendra-t-il jusqu’à sa ville natale, la merveilleuse cité d’Opar ?

Critique

Par Vvarden, le 28/04/2006

« Hadon s’appuya sur son sabre et attendit la mort »… Ainsi s’arrêtait le précédent tome. Clin d’œil à l’artifice classique du feuilleton d’entre-deux guerres qui permettait de garder au chaud le lecteur fébrile.
Bien qu’attendue, la mort n’est pas au rendez-vous et Hadon repart dans de trépidantes aventures. Le décor, le style et l’environnement sont bien sûr les mêmes que dans le premier tome et il n’est pas nécessaire de reprendre ces éléments vus dans la critique précédente.
Parlons plutôt des évolutions qui concernent, en fait, la situation dans laquelle se trouve notre héros. En effet, dans le premier opus, nous avons découvert un jeune homme, musclé, naïf, avide de briller aux jeux et découvrant une atmosphère de conspiration et de lutte pour le pouvoir.
Nous avons dans ce deuxième livre, un homme marié, futur père de famille, inquiet, un peu désenchanté et plongé dans une guerre civile qui oppose le Matriarcat au Despote mâle local. Et à chacun ses dieux, qui n’interviennent d’ailleurs qu’au travers des visions et des augures, sans que l’on sache si ces dieux sont vraiment présents ou ne sont que le reflet des aspirations plus ou moins suspectes des différents protagonistes.
Hadon a choisi son camp ou, tout du moins l’a confirmé, et prend fait et cause pour le Matriarcat. Il s’ensuit une histoire plus violente que la précédente, plus noire aussi. Peut-être plus mature diront certains. Je vous laisse découvrir la fin, mais sachez que si l’ensemble des évènements s’achèvent dans ce livre, quelques éléments restent sans réponse et auraient pu préfigurer un tome 3 qui, à ma connaissance, n’existe pas.
Si vous avez aimé le premier tome, vous n’avez donc aucune raison de bouder le deuxième.
Qui plus est, c’est chez Points, vous n’êtes donc pas obligés de vendre votre âme pour acheter le livre.

8.0/10

Discuter de Hadon le guerrier (Fuite à Opar) sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :