Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Fendragon


Fendragon

Titre VO: Dragonsbane

ISBN : 978-202085803-8
Catégorie : Aucune
Auteur : Barbara Hambly

“Je suis Morkeleb le Noir. Je ne suis et ne serai l’esclave de personne, encore moins d’une femme humaine.”
Lorsque Jenny Waynest, compagne du Fendragon des légendes, accepte d’accompagner l’amour de sa vie vers les terres du Sud où l’appelle son Roi, elle ne sait pas ce qui l’attend : les intrigues vénéneuses de la magicienne Zyerne, le souffle brûlant du plus sombre des dragons, mais aussi le feu dévorant d’une passion séculaire - la douleur, le renoncement et la mort.

Critique

Par Belgarion, le 12/03/2006

Longtemps indisponible en français, Fendragon, écrit en 1985, a de manière fort opportune été réédité aux éditions Seuil dans la nouvelle collection Points Fantasy. En effet, ce très bon livre méritait une seconde jeunesse pour démontrer ses qualités.
Le principal atout de ce roman one shot consiste en la richesse de caractère des héros qui sortent définitivement des sentiers battus avec John, le tueur de dragon contraint et mélancolique, Jenny la jeune magicienne partagée entre son amour pour John et la poursuite de sa quête de la magie, et toute une galerie de personnages remarquablement travaillés avec des relations complexes et très fortes entre eux. Les stéréotypes du genre sont battus en brèche pour mettre l’accent de manière plus mature sur la réalité derrière les mythes et les légendes tirées de faits héroïques.
De plus, l’atmosphère particulière de nostalgie et de poésie mâtinée de pragmatisme qui se dégage de Fendragon permet au lecteur d’aborder la fantasy sous un angle différent, moins grandiloquent et plus intimiste que celui adapté par la plupart des grands cycles de high fantasy. Cette manière originale d’aborder le thème des dragons, de la destinée et de la mort renforce l’intérêt du récit qui se lit sans interruption avec une attention captivée.
L’histoire en elle-même est soumise à plusieurs rebondissements insolites et spectaculaires alliant retournements d’alliance et complots, mais l’ensemble aurait mérité d’être plus étayé. En effet, plusieurs passages de l’histoire et le monde en règle général auraient gagné à être plus développés, car parfois le lecteur risque de rester sur sa faim, d’autant plus que le rythme se montre assez lent.
De même, sur un plan plus personnel, il m’est arrivé d’être perplexe devant les brusques changements de ton du récit. L’histoire peut en effet sauter d’une description très terre-à-terre du voyage de John et de ses compagnons à travers une forêt sinistre et boueuse, pour ensuite passer directement à une envolée lyrique sur la description des dragons. Ces changements abrupts peuvent donc nuire à l’unité de style du récit et nécessitent un temps d’adaptation.
Mais il ne faut pas que ces quelques désagréments occultent le fait que ce livre a de grandes chances de plaire à la majorité du public de fantasy. N’ayez crainte, clichés et histoires basiques sont bannis de cet opus qui s’annonce à la fois dramatique, passionnant et comique. Il ne faut donc pas hésiter à investir pour ce titre qui constitue en effet un petit bijou en dépit de ses quelques impuretés, d’autant plus que le livre est court (à peine plus de 350 pages) et peu onéreux en raison de son format de poche.

8.0/10

Discuter de Fendragon sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :