Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Fées et elfes


Fées et elfes

ISBN : 978-275640444-8
Catégorie : Aucune
Auteur : Edouard Brasey

Esprits de l’air, du vent, des bois, des fleurs, les fées et les elfes ouvrent aux hommes le monde enchanté du rêve. Ces créatures fantastiques hantent leur imagination depuis la nuit des temps. Les Celtes, les Grecs et les Romains ne leur rendirent-ils pas des cultes en leur consacrant des autels ? Grand connaisseur de cet univers mystérieux, Edouard Brasey est parti sur les traces de ces êtres fascinants, partout où on les rencontre : dans les contes, le folklore, les chroniques locales. Pour la première fois, son livre nous révèle absolument tout sur les fées et les elfes : leur histoire d’abord, mais aussi leur habitat, leur habillement, leurs secrets, leurs amours et les croyances dont les hommes les entourent. Fées et Elfes s’impose comme un recueil où le merveilleux côtoie le vraisemblable car ces surprenantes divinités, pétries de poésie, d’humour et de fantaisie, n’ont pas fini de peupler les rêves des hommes.

Critique

Par Gillossen, le 17/03/2011

Nouvelle réédition d’un ouvrage publié originellement à 1999, ce Fées et Elfes demeure évidemment dans la droite ligne des ouvrages du même genre signés de la main de l’auteur.
Edouard Brasey explore en effet notre folklore, à travers diverses anecdotes (Ah, ce révérend Kirk…), témoignages et autres citations, tout en détaillant aussi bien le mode de vie des fées, leurs mœurs, les différents types d’elfes bien sûr, leurs habitats… Bref, un véritable tour complet, qui évite bien sûr les Elfes des œuvres de fantasy. Ici, ce sont les contes et les légendes d’autrefois qui sont mis en avant, source d’inspiration inépuisable.
Les différents chapitres sont bien découpés, toujours richement documentés et on profite pleinement de l’érudition de l’auteur sans la subir, ce qui pourrait constituer un véritable problème dans le cadre d’un ouvrage de ce type.
Au final, la fée, figure centrale de ce document, joue en quelque sorte le rôle de miroir de notre âme, à la fois bonne et mauvaise, tout comme les contes jouent le rôle de métaphores de nos propres vies, selon Édouard Brasey, pour qui faire alliance avec la fée, c’est faire alliance avec la vie. C’est une vision affirmée et revendiquée, mais qui reste présentée de façon sobre.
Quoi qu’il en soit, avec guère plus de 200 pages, l’auteur ne s’est pas lancé ici dans une démarche réellement encyclopédique. Il nous invite bien davantage à le suivre au cours d’une balade enchanteresse aux accents d’autrefois. Après tout, qui ne s’est jamais retourné sur ses pas en forêt en croyant avoir entendu un murmure dans la brise ? Comment ça, personne ? Bon…
L’ouvrage lui-même n’a rien à voir avec les grimoires publiés au Pré-aux-Clercs, et ce n’est finalement pas plus mal de retrouver un format plus classique et plus souple, dans tous les sens du terme.
Sans parler de véritable référence par rapport à d’autres volumes plus ambitieux sur le fond pour le coup, ce petit ouvrage demeure en tout cas fort plaisant à parcourir, quitte à le picorer au gré de nos envies.

7.0/10



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :