Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Évadés de l'enfer !


Évadés de l'enfer !

Titre VO: Escape from Hell

ISBN : 978-207043825-9
Catégorie : Aucune
Auteur : Hal Duncan

Eli est un clochard, brisé, au bout du rouleau, Belle une prostituée qui cherche à fuir son mac. Matthew est un jeune homosexuel, Seven un tueur à gages sans pitié. Ils ne se connaissent pas mais se retrouvent ensemble sur le même bateau… en partance pour l’Enfer. Un Enfer un peu particulier, qui pourrait être New York mais n’en est qu’une copie… franchement décalée. Tous quatre, armés de leurs seuls soucis et accompagnés par un étrange personnage, n’ont plus alors qu’une idée en tête : trouver un moyen de s’évader.

Critique

Par Gillossen, le 07/11/2010

Drôle de petit bouquin que ce nouveau Hal Duncan !
A la croisée des genres, puisque l’on retrouve aussi bien une société infernale (au sens propre du terme) totalitaire gangrénée par l’info spectacle et autres travers qu’un archange armé d’une épée de feu, ce court roman percutant nous tient en haleine de la première à la dernière page.
Pur produit de série B, Évadés de l’enfer s’assume comme tel, évoquant New York 1997 et tant d’autres récits du genre du médium cinéma, et ne rechigne d’ailleurs jamais à mettre en avant ses références, sans pour autant voir l’auteur renoncer au ton très particulier développé dans Vélum et sa suite, mais surtout à sa philosophie sous-jacente. Il n’en demeure pas moins largement plus accessible, du fait de son histoire de base : la rencontre de plusieurs personnes se rebellant contre leur destin pour tenter l’impossible : s’évader de l’enfer. Tout est dit dans le titre et Duncan ne perd jamais de vue son pitch de départ.
Mais, dès les premières pages, l’auteur prouve qu’il n’est pas là seulement pour nous offrir un petit tour de montagnes russes particulièrement sulfureuses. L’ambiance est lourde, désespérée, on ne cherche pas à nous rendre attachants les personnages… On les accompagne seulement dans une aventure chargée en rebondissements, en répliques qui sentent bon les punchlines des années 80 parfois, en méchants très méchants et les gentils… Non, pas de “gentils” en vue, bien entendu.
Hal Duncan fait en tout cas preuve d’une réelle inventivité dans le choix de ses décors, avec un enfer en apparence bien loin de celui de Dante, même si thématiquement parlant, on ne peut pas dire que l’auteur invente quoi que ce soit ou renouvelle vraiment certaines conceptions, vis-à-vis de la religion par exemple, lorsque l’on songe par exemple au personnage de Lucifer.
Mais lit-on vraiment ce roman dans ce but ? Évadés de l’enfer ! est avant tout un pur moment de détente et de fun de 200 pages à peine, mais loin d’être décérébré pour autant. Au contraire ! Êtes-vous prêts à vous lancer ? Car dans le cas présent, l’enfer est pavé de mauvaises intentions… que l’auteur prend plaisir, un malin plaisir évidemment, à nous lancer en pleine face.
Vivement l’assaut sur le paradis.

7.5/10

Discuter de Évadés de l'enfer ! sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :