Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Tunnels

Tunnels

Titre VO: Tunnels (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Roderick Gordon (Proposer une Biographie)
Auteur : Brian Williams (Proposer une Biographie)
Tunnels

Tunnels

Will Burrows, un jeune garçon de quatorze ans, vit à Londres avec sa famille. Mais lui et les siens ont peu de choses en commun. Il partage cependant une passion avec son père : ensemble, ils adorent creuser des tunnels.
Lorsque Mr Burrows disparaît brutalement au fond d’une galerie inconnue, Will décide de mener l’enquête avec l’aide de son ami Chester. C’est ainsi que nos deux héros se retrouvent bientôt dans les lointaines profondeurs de la terre. Là les attend un terrible et sombre secret qui pourrait bien leur coûter la vie.

Tunnels

Profondeurs

L’aventure Tunnels est loin d’être terminée pour le jeune archéologue Will Burrows. Alors qu’il est toujours à la recherche de son père, Will s’enfonce de plus en plus dans les profondeurs souterraines. Et comme si les choses n’étaient pas assez compliquées, il fait la découverte d’un complot des Styx qui pourrait avoir de terribles conséquences pour le monde d’en haut. Sa sœur n’en a décidément pas encore fini avec lui…

Tunnels

Chute libre

Will est toujours à la recherche de son père, avec ses amis. Jusqu’où les souterrains vont-ils les emmener ?
Ils ne sont pas au bout de leur quête lorsqu’ils tombent dans une crevasse qui leur semble interminable, comme si les lois de la gravité n’avaient plus cours.
Et voilà que soudain, le mystère des profondeurs se révèle sous leurs yeux ! Ils découvrent des reliques végétales de civilisations antérieures, qui les mènent dans une contrée perdue au centre de la Terre…


Critique

Par Gillossen, le 25/04/2009

Ah, le voilà “enfin” disponible en français, ce nouveau Harry Potter, paru l’an passé de l’autre côté de la Manche !
Évidemment, lorsque l’on se retrouve précédé d’une réputation pareille, et que l’éditeur local n’hésite pas à en rajouter - mais c’est de bonne guerre ! Qui ferait autrement ? - l’étiquette collée sur votre dos affiche une taille et un poids des plus considérable. Mais c’est bien au chroniqueur de parvenir à faire abstraction de cette certaine folie pour juger le roman en lui-même, et strictement celui-ci.
Alors, que penser des aventures souterraines de Will Burrows ? Tout d’abord, que les deux auteurs n’ont rien inventé, et que ce n’est donc pas vraiment du point de vue de l’originalité que viendra le salut. Cela dit… L’ambiance, sur laquelle le duo joue beaucoup. On ne découvre pas un monde magique, et vaguement effrayant - pour en rester à la comparaison entre premier tome - mais un univers plutôt macabre, lunaire, et ce dès le départ. Bref, on ne peut pas dire que les choses soient franchement gaies lorsqu’on débute et que l’on poursuit sa lecture.
Evidemment, nous n’évaluons pas pour autant dans un thriller horrifique. Ne serait-ce que dans la maîtrise : car le bas blesse à ce niveau ! On ne peut pas dire que les circonvolutions inutiles de la plume des auteurs apportent quoi que ce soit de tangible et de positif, si ce n’est renforcer l’aspect morne et parfois même sans vie de cette histoire.
Les recommandations élogieuses de l’agent de J.K Rowling, c’est une chose, mais un peu plus de travail éditorial sur le manuscrit lui-même, voilà qui n’aurait pas fait de mal non plus ! Une légèreté que l’on endure donc sur la forme, mais également sur le fond, après quelques invraisemblances, voire incohérences, qui agacent, même si, là encore, le lecteur a déjà eu l’occasion de croiser bien pire ailleurs.
Et c’est bien dommage, car, entre deux soupirs de déception, on peut entrevoir le monde que les auteurs auraient pu nous offrir, un univers souterrain empli de cités glorieuses et disparues, de peuplades étranges et de pouvoirs secrets… Après plus de 400 pages, si le monde est étoffé, il demeure bien trop brumeux, et les personnages ne sont pas là pour maintenir ou relancer notre intérêt, puisqu’ils demeurent bien trop convenus, et surtout, falots.
Tunnels rejoint donc la longue liste des romans plus excitants par leur résumé que par leur concrétisation page après page.
Sans renverser totalement la vapeur, le deuxième tome nous propose un roman nettement plus consistant, aussi bien sur le plan de l’intrigue que des personnages, qui acquièrent enfin un peu d’épaisseur et nous entraine pour de bon sur le chemin de leurs aventures souterraines.
On n’échappe pas pour autant à de nombreuses longueurs qui ressortent d’autant plus que ce deuxième tome paraît mieux maîtrisé, en dépit de certaines maladresses de style.

6.5/10


Discuter de Tunnels sur le forum.


Auteurs



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :