Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Spice and Wolf [Romans]

Spice and Wolf [Romans]

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Isuna Hasekura (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Jyuu Ayakura (Proposer une Biographie)
Spice and Wolf [Romans]

Spice & Wolf - 1

Déesse de la moisson, Holo est une louve qui peut prendre l’apparence d’une attirante jeune fille. Délaissée par les paysans de son village pour qui les vieilles légendes ne servent plis qu’à effrayer les enfants, Holo décide de rejoindre son village natal dans les terres du Nord à bord de la carriole d’un marchand itinérant, l’énigmatique Lawrence Kraft. Tandis qu’ils découvrent de nouveaux horizons en troquant leurs cargaisons de ville en ville, le duo va apprendre à se connaître et rapidement devenir très complice. Mais méfiance : les faux-semblants, les arnaques et les dangers bordent leur chemin… Le talent divin de Holo pour comprendre la nature humaine sera bien utile pour éviter les mauvais pas et les deal douteux ! Etes-vous prêts à suivre cette charmante déesse dans un voyage initiatique parsemé de plaisirs simples, de rencontres, mais aussi de dangers ?

Spice and Wolf [Romans]

Spice & Wolf - 2

Holo est une louve, déesse de la moisson, qui peut prendre l’apparence d’une jeune fille. Décidée à rejoindre ses terres natales, elle demande à Lawrence Kraft, un énigmatique marchand itinérant, de l’y conduire. Après avoir échappé de peu à la ruine Lawrence, toujours accompagné de Holo, quitte la ville de Rubin Heigen et se dirige vers le nord, à la recherche d’informations sur le village natal de la Louve sage. En chemin, ils rencontrent Amati, un jeune marchand qui succombe au charme de Holo, tandis que Lawrence se lance une nouvelle fois dans un pari audacieux. S’apercevra-t-il à temps qu’il risque de perdre bien plus que de l’argent ?

Spice and Wolf [Romans]

Spice & Wolf - 3

Après leurs aventures à Teleo, Lawrence et Holo poursuivent leur voyage jusqu’à la ville de Lenos où ils espèrent trouver plus d’informations sur Yoitsu. Cependant, à peine arrivé, Lawrence se voit proposer une affaire encore plus risquée que toutes celles qu’il a acceptées jusqu’à présent. Alors que le risque de perdre définitivement Holo devient bien réel, il aura besoin de toute son intelligence, de toute sa ruse ainsi que de nouveaux alliés pour triompher encore une fois de ses adversaires.


Critique

Par Tatiatalante, le 02/08/2016

Les éditions Ofelbe, jeune maison d’édition française qui s’est spécialisée dans la publication de light novel (roman originaire du Japon destiné aux adolescents) avaient démarré leur catalogue avec le roman Spice and wolf. Après la chronique sur Sword Art Online et Log horizon, il était temps de s’y intéresser. Pour les lecteurs d’Elbakin, vous n’avez pas pu passer à côté de la critique du manga éponyme. Le light novel est l’œuvre originale qui a donné lieu à la production d’un animé de deux saisons et de la publication du manga.
Il compte en version originale 17 tomes. Ofelbe a pris la décision éditoriale de rassembler deux tomes en un seul volume pour la version française, ce qui est un choix plutôt adapté au public français peu habitué aux formats courts.
Nous suivons Holo, une louve sage à la queue soyeuse, digne d’une reine, et Lawrence, un marchand ambulant de 25 ans qui maîtrise l’art de spéculer mais pas celui de converser avec les jeunes filles. C’est la relation entre ces deux personnages qui est le cœur même de l’œuvre et elle est ici bien plus étoffée et complexe que dans le manga. On s’amuse à suivre leurs joutes verbales, dignes des meilleurs orateurs et on compatit avec ce pauvre Lawrence qui n’a jamais le dernier mot et a bien du mal à suivre les pensées et les sentiments de sa compagne.
Les deux personnages principaux ne se résument pas à un seul trait de caractère, ils sont aussi complexes que les intrigues marchandes du récit. Holo, personnage espiègle au caractère de princesse ne cesse d’engloutir les profits de Lawrence en nourriture et en boissons alcoolisées. Mais, en même temps, elle est bien plus qu’une diablesse aux appétits immenses : c’est une louve gigantesque qui peut avaler un homme en un coup de crocs, elle est la louve sage de Yoitsu, vénérée depuis des centaines d’années. L’auteur explique avec finesse la solitude que ressent Holo qui est aussi vieille que les montagnes. Quant à Lawrence c’est un jeune homme ambitieux et pragmatique au début du récit mais qui sous l’influence d’Holo devient plus impulsif et surtout moins intimidé par les provocations de cette dernière. Hors de question de rougir à chaque remarque ambiguë de cette chipie de louve.
La trame de fond de l’histoire de cette rencontre est celle des arcanes de l’économie. A travers leurs pérégrinations, Lawrence, qui doit gagner sa vie et sans cesse acheter et revendre, nous fait découvrir les principes de ce monde et les intrigues alambiquées des marchands. Si vous avez déjà lu le manga, je pense que vous vous souviendrez qu’il n’est pas toujours facile de suivre tous les tenants et aboutissants de l’histoire et ce n’est sûrement pas en lisant le light novel que vous pourrez vous rattraperez. Malheureusement, c’est souvent la fin de l’histoire qui donne la clé du récit. Bien sûr, si vous avez une licence d’économie, cela sera (peut-être) du petit lait pour vous, mais, pour le commun des mortels, je vous promets quelques cogitations au cours de votre lecture et une certaine frustration de n’avoir la clé du récit qu’à la fin de ce dernier.
L’écriture fluide fait la part belle aux dialogues entre les personnages qui sont très dynamiques et la traduction s’est améliorée au fil des tomes. Les illustrations intérieures sont sympathiques et ont été d’ailleurs compilées dans un art book. Au stade du troisième tome, l’histoire change de cap, tout comme la relation entre Holo et Lawrence et diffère de l’histoire narrée dans le manga (vers le tome 9 de ce dernier). Les cartes sont redistribuées, leur périple connaît un petit détour qui apportera sûrement de nombreux rebondissements et un approfondissement de l’histoire d’Holo et de Yoitsu, la région natale de notre héroïne, ainsi qu’un renouvellement de la relation de notre duo d’aventuriers. Il est à noter que vous trouverez dans le tome 2 une nouvelle inédite au manga.
Au final, le reproche que l’on pourrait faire aux romans est le manque de background, les us et coutumes et les religions sont expliqués rapidement, ainsi que les intrigues politiques, mais pas suffisamment pour construire un monde cohérent. La description des villes ou des paysages est assez effacée, ce qui est dommageable pour l’immersion du lecteur, même si le charme de notre couple suffit à nous happer dans le récit.
La couverture du tome 1 et du tome 3 résume assez bien l’esprit du roman : un mélange d’aventures, d’humour, une certaine quiétude de la vie quotidienne et la nonchalance d’un voyage en chariot. Une belle promenade dans les champs de blés, derrière deux ombres se tenant la main face au nouveau jour, qui vous laissera le sourire aux lèvres après vous avoir fait rire et réfléchir.

7.5/10


Discuter de Spice and Wolf [Romans] sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :