Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Requiem pour Sascha

Requiem pour Sascha

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Alice Scarling
Requiem pour Sascha

Lacrimosa

Orpheline, nonne, allumeuse, musicienne, tueuse de vampires… Mes amis m’appellent Sascha, mes ennemis ne me connaissent pas.Cela dit, je ne sais pas vraiment non plus qui ou ce que je suis. Ça ne m’a jamais empêchée de profiter de la seule chose positive que cette vie a bien voulu me donner : mon pouvoir, posséder le corps de n’importe qui d’un simple contact. Ce don étrange me permettait d’éliminer les suceurs de sang, ceux qui ont brisé mon existence.Jusqu’au jour où j’ai rencontré Raphaël. Énigmatique, létal, irrésistible, totalement immunisé contre mon pouvoir… et en mesure de me fournir la vengeance qui m’échappe depuis tant d’années.

Requiem pour Sascha

Dies irae

Orpheline, princesse cassée, jouet du diable, héraut de l’Apocalypse…
Je croyais que découvrir enfin mes origines m’apporterait la paix… je n’imaginais pas que ce serait un aller simple pour l’enfer. Littéralement. Destinée à déclencher l’Apocalypse, j’ai fui Lucifer. Mais le sulfureux et insupportable général démon envoyé pour me ramener m?a mise face à un choix impossible : sacrifier l’homme que j’aime ou condamner l’humanité toute entière. Devinez ce que j’ai choisi ?

Requiem pour Sascha

Agnus Dei

Convaincue que le salut de l’humanité repose entre les mains de Lucifer, Sascha a ouvert cinq Bouches de l’enfer sur six. Pourtant, alors que l’affrontement final commence, et qu’elle vient de regarder Zekiel et Raphaël s’entretuer, la jeune femme doit reconsidérer ses allégeances. D’autant qu’une personne de son passé qu’elle n’imaginait plus rencontrer va tout remettre en question. Face à la fin des temps, Sascha doit choisir entre enfer et paradis, anges et démons, Raphaël et Zekiel…


Critique

Par Gillossen, le 23/12/2014

Présenté comme le fer de lance de la nouvelle vague Bit-Lit mise en avant par Milady, le premier tome de cette nouvelle série française - le deuxième est sorti fin août et le troisième est attendu pour janvier - a eu finalement bien du mal à nous convaincre, malgré les efforts déployés pour nous démontrer à quel point son héroïne casse les moules.
Les premiers chapitres ont même de quoi nous laisser sacrément perplexes. Condensé de clichés, langage parlé - même c’est évidemment souvent courant dans ce registre -, héroïne pour le coup tout sauf attachante… Les choses partent vraiment de travers. Rapidement, la situation va quelque peu évoluer, mais le roman ne décolle jamais vraiment.
La vie de Sascha est compliquée et on le comprend bien vite, au gré de tout ce qui peut lui tomber sur la tête. Nos craintes de voir le roman parasité par des scènes à caractère sexuel à n’en plus finir mais surtout sans rôle précis dans l’intrigue se tassent elles aussi, heureusement. La jeune femme mène sur ce plan-là une existence finalement assez “banale”, assumant naturellement sa sexualité, ni plus ni moins. C’est au moins un bon point à son crédit.
Mais pour le reste, même après deux tomes, on se demande tout de même où est passée la “maîtrise surnaturelle des codes de la Bit-Lit de l’auteur” selon son éditeur et surtout l’envie de renouveau dans ce domaine. De l’action en pagaille, des répliques acerbes, une héroïne au cœur d’un conflit d’importance capitale et déchirée entre plusieurs personnages… On a déjà vu tout cela bien souvent et on guette en vain de ce que l’on nous a promis. D’autant que Sascha se révèle souvent très agaçante, avec une tendance à pleurnicher sur son sort hors du commun pour le coup.
Et si les choses s’améliorent un peu par la suite, il ne faut pas s’attendre à des changements radicaux. Conséquence, si le potentiel de l’intrigue est là (ce qui est encore plus agaçant d’ailleurs), l’exécution pèche.
Reste à voir si le tome 3 tirera enfin cette série vers le haut. Mais en l’état, même en poche, vous pouvez faire l’impasse.

5.0/10


Discuter de Requiem pour Sascha sur le forum.


Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :