Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Mercy Thompson

Mercy Thompson

Titre VO: Mercy Thompson (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Patricia Briggs
Mercy Thompson

Ombres mouvantes

« Cher lecteur, tu tiens entre tes mains un recueil de nouvelles inédites en français se déroulant dans l’univers de Mercy Thompson. Ce format m’a permis d’explorer le monde de Mercy sous différentes perspectives, de raconter des histoires qui n’avaient pas leur place dans les romans, et de m’aventurer sur de nouveaux terrains. J’espère que tu apprécieras ce voyage autant que moi. » 
Ce recueil contient les nouvelles « Cœur d’argent », « Bénédictions de fae », « Gray », « Loup d’aveugle », « L’Étoile de David », « Des roses en hiver », « Du sang sur les perles », « Rédemption » et « Le Creux », ainsi que des scènes coupées inédites tirées du Grimoire d’argent et de La Faille de la nuit.

Mercy Thompson

L' Appel de la lune

“Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.”
En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

Mercy Thompson

Les Liens du sang

“Grâce à la science, les bûchers de sorcières, ordalies et autres lynchages publics appartiennent au passé. En contrepartie, le citoyen modèle, rationnel et respectueux de la loi, n’a pas à s’inquiéter des créatures qui errent dans la nuit. Je voudrais parfois être l’un de ces citoyens modèles…”
La mécanicienne auto Mercedes Thompson a des amis un peu partout… y compris dans des tombeaux. Et elle doit une faveur à l’un d’entre eux. Pouvant changer de forme à volonté, elle accepte de prêter main-forte à son ami vampire Stefan pour remettre un message à un autre mort-vivant. Mais ce vampire inconnu est loin d’être ordinaire… tout comme le démon qui le possède.

Mercy Thompson

Le Baiser de fer

“Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J’avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j’étais néanmoins un prédateur…”
La forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n’est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l’innocenter, qu’il le veuille ou non.
Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l’image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s’en chargeront peut-être pour elle…

Mercy Thompson

La Croix d'ossements

Marsilia, la Reine des vampires de la région, a appris que Mercy l’avait trompée en tuant l’un des membres de son clan… et elle n’acceptera que le prix du sang pour venger cette trahison. La jeune coyote-garou vient de tomber sur un os, car la sentence qui pèse sur elle en fait la cible de toutes les créatures à la botte des vampires. Heureusement que Mercy peut compter sur Stefan et sur l’Alpha si sexy qui a juré de la protéger. Mais s’ils étaient menacés par sa simple présence ? Et si, pour les épargner, Mercy n’avait plus qu’un seul choix : partir ?

Mercy Thompson

Le Grimoire d'argent

Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances. Après avoir passé les derniers mois à tenter d’échapper aux griffes de la Reine des Vampires, elle découvre que le grimoire des faes est tombé dans de très mauvaises mains : les secrets qu’il renferme sont sur le point d’être révélés. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde. Non contente de devoir régler cette crise majeure, Mercy a des problèmes personnels : sa maison a brûlé, son ami Samuel file un très mauvais coton et on lui reproche les dissensions apparues au sein de la meute. Elle va devoir faire preuve de la plus grande diplomatie… pas facile quand on est sous pression !

Mercy Thompson

La Marque du fleuve

Avec toutes leurs responsabilités, Mercy et Adam n’ont pas une minute à eux. Alors quand ils parviennent enfin à prendre quelques jours de vacances dans ce charmant camping au bord de la Columbia, ils n’ont qu’une idée en tête : être au calme et ensemble.
Mais le repos est de courte durée pour les amoureux, car une menace rôde dans les eaux troubles du fleuve et Mercy est la seule à pouvoir la contrer.
Une mission qui pourrait bien jeter une lumière nouvelle sur les origines de la jeune femme…

Mercy Thompson

La Morsure du givre

Pour Mercy Thompson, mariée depuis peu à Adam Hauptman, charismatique Alpha de la meute locale, Thanksgiving aurait dû être une fête paisible en famille. Elle était loin d’imaginer que faire du shopping avec sa bellefille Jesse risquait de virer au cauchemar. Et pourtant, lorsqu’elle ne parvient pas à joindre Adam par téléphone, ni aucun membre de la meute, la jeune femme sait que tous ceux qu’elle aime courent un grave danger. Aidée par des alliés improbables, Mercy va devoir une fois de plus voler au secours des siens.

Mercy Thompson

La Faille de la Nuit

Fuyant son nouveau petit ami violent, Christy, l’ex-femme d’Adam, fait un retour fracassant dans la vie de ce dernier. La cohabitation n’est pas simple. Surtout lorsque Christy décide de monter la meute contre Mercy afin de récupérer son ex-mari.
Et la situation empire lorsque son petit ami retrouve sa trace : les cadavres s’empilent et Mercy va devoir oublier ses problèmes personnels pour affronter une créature bien décidée à mettre son monde à feu et à sang !


Critique

Par Almaarea, le 28/10/2015

Le moins que l’on puisse dire c’est que depuis la sortie de Twilight, les vampires et les loups-garous sont à la mode. Surfant sur la vague, les maisons d’éditions ont publié de la bit-lit à foison afin de satisfaire la lectrice (le lecteur ?) en mal de beaux marmoréens. Devant la masse de parutions, difficile de séparer le bon grain de l’ivraie. Justement, la série de Patricia Briggs fait partie du lot des bonnes surprises !
Dotée d’un caractère bien trempé et d’un humour pince-sans-rire vraiment rafraîchissant, Mercedes Thompson, l’héroïne de la série, est également son principal atout. Jeune femme pas tout à fait ordinaire, c’est à travers ses yeux que nous découvrons les arcanes d’un monde peu différent du nôtre au moment où Faes et autres créatures de la nuit, acculés par les avancées de la science, doivent décider ou non de révéler leur identité aux humains.
Mercy n’est ni une créature passive se laissant porter par les évènements, ni une super héroïne à qui tout réussit. Même le taux anormalement élevé de loups-garous sexy et de mystérieux vampires dans son entourage ne parvient pas à la rendre désagréable ! La romance est là en arrière-plan, mais Briggs nous fait grâce des pages entières sur les tourments amoureux de son héroïne pour se concentrer sur l’action.
Chacun des romans, construit comme une enquête policière, est l’occasion d’une incursion dans le monde des créatures surnaturelles, les loups-garous pour le premier tome, les vampires et les démons pour le deuxième. Là est le deuxième gros point fort de la série de Briggs, cette façon
quasi-ethnologique de nous faire entrer au sein d’une meute ou d’un essaim et de nous en décortiquer le mode de fonctionnement sans pitié.
Rien de très nouveau sous le soleil et pourtant, happé par cette plume efficace et spontanée, on se surprend à tourner la dernière page au milieu de la nuit avec l’irrépressible envie de dévorer le suivant (le tome, pas le voisin d’à côté si tristement humain) !
Le tome 3, toujours aussi pêchu et sympathique, reste dans la lignée des précédents. La romance, qui jusque-là restait en arrière-plan, prend de l’importance, mais est développée de manière suffisamment intelligente pour ne pas virer au rose bonbon, les choses tournant même plutôt au tragique pour notre héroïne…
Le seul bémol à signaler concerne les Faes. Au cœur de ce volet, ils sont cependant moins bien développés que les loups-garous et les vampires et l’on ne peut s’empêcher de rester sur sa faim.
Les tomes suivants permettent à l’auteur d’explorer encore davantage son univers tout en développant ses personnages, au sein d’une histoire qui logiquement deviendra de plus en plus “difficile” à prendre en cours de route. Certes, tout n’est pas parfait pour autant et un côté soap se dessine, mais avec un peu d’indulgence, on arrive encore à passer outre.
Mais ce qui est sûr après huit volumes, c’est que l’on se retrouve bien loin d’un “décrochage” façon Anita Blake, avec une série en totale déliquescence. En attendant la suite, il faudra se contenter d’un recueil de nouvelles globalement efficaces mais sans génie, à même toutefois de contenter les fans. 

7.5/10


Discuter de Mercy Thompson sur le forum.


Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :