Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Les Royaumes des marches

Les Royaumes des marches

Titre VO: Shadowmarch (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Tad Williams

En mai 2015, les éditions Pocket ont entamé la parution poche de ce cycle… qui n’a toujours pas été achevée en version française.

Les Royaumes des marches

Château d'ombre - 1

Jadis, au terme d’une guerre sans merci, la race humaine parvint à repousser les Qars, le Peuple du crépuscule, à l’extrême nord des royaumes des Marches. Dans leur retraite, les Qars érigèrent une barrière qui, sans pour autant arrêter les humains, confondait leur esprit et les ensorcelait. Les mortels finirent par renoncer au combat et décrétèrent que cette zone brumeuse, qu’ils appelaient la Ligne d’ombre, marquerait à l’avenir la nouvelle frontière entre les deux peuples.
Bien des siècles plus tard, cet armistice de fait semble sur le point de prendre fin : la Ligne d’ombre a commencé à se déplacer, augurant sans doute d’une reprise prochaine des hostilités. Alors que la menace d’une invasion Qar se précise, le chaos s’empare de Château d’ombre, premier rempart des forces humaines bâti à proximité immédiate de la Ligne…

Les Royaumes des marches

Château d'ombre - 2

Château d’ombre est en proie au chaos : son souverain a été capturé par un royaume rival, tandis que le régent a été assassiné dans de mystérieuses circonstances. Leur disparition laisse seuls le jeune prince Barrick, héritier du trône hanté par d’étranges rêves, et sa sœur jumelle l’entêtée princesse Briony, face à la plus grande menace que l’humanité ait eu à affronter depuis des siècles.
Car tandis que l’armée des Qars se met en marche, prête à en découdre avec ceux qui, jadis, ont brisé la trêve entre les deux espèces et ont repoussé le Peuple du crépuscule au-delà de la Ligne d’ombre, le sombre empire de Xand étend inexorablement son influence sur l’ensemble des royaumes des Marches, au risque d’empêcher la nécessaire alliance de toute la race humaine face au conflit sans merci qui s’annonce…

Les Royaumes des marches

Théâtre d'ombre - 1

Une année plus tôt, les Royaumes des marches étaient en paix, la famille Eddon régnait sur Château d’Ombre et tout se passait pour le mieux au nord du monde. A présent, le roi Olin est retenu captif dans une contrée lointaine ; son héritier, Kendrick, a péri sous les coups d’une magie traîtresse. Quant à Barrick et Briony, les deux jumeaux royaux, le sort a fini par les séparer.
Car partout dans le nord, le Peuple du crépuscule mené par la prêtresse guerrière Yasammez a étendu son empire. D’anciennes magies ont commencé à s’agiter depuis la Ligne d’ombre, en prélude à la bataille sanglante qui a opposé les féroces créatures à l’ultime bastion humain de Château d’Ombre. Contrainte de fuir seule, la princesse Briony va rencontrer autant d’alliés inattendus que d’ennemis mortels au cours de son périple, et découvrir que les familles et les nations peuvent dissimuler de bien sombres secrets…

Les Royaumes des marches

Thêatre d'ombre - 2

Les fils du destin se mêlent et s’entrecroisent au cœur des Royaumes des Marches.
Retenu prisonnier et conduit dans les profondeurs de la terre, le prince Barrick découvre que le demi-dieu Jikuyin fait dégager la Porte des Enfers pour s’approprier un objet appartenant à Kernios, le dieu de la Mort, et qu’il compte sacrifier le jeune homme afin que son sang déverrouille l’ouverture.
De son côté, Briony sort des grands bois et erre sur les chemins lorsqu’elle fait la rencontre de comédiens ambulants, qui acceptent de l’intégrer à leur compagnie. La troupe se rend jusqu’à Tessis où les autorités les arrêtent presque aussitôt pour espionnage, obligeant la princesse à leur révéler sa véritable identité.
Entre-temps, l’autarque de Xis, Sulepis, a embarqué avec son armada pour aller assiéger Hierosol, où le roi Olin est toujours retenu prisonnier. La cité sous le siège semble sur le point de tomber…

Discuter de Les Royaumes des marches sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :