Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Les Pouvoirs perdus

Les Pouvoirs perdus

Titre VO: Glenraven (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Marion Zimmer Bradley
Auteur : Holly Lisle (Proposer une Biographie)
Les Pouvoirs perdus

Glenravenne

La magie a disparu à Glenravenne ! Seule Aidris Alakan, magicienne cruelle et maîtresse absolue du royaume, dispose encore de pouvoirs. Mais elle les utilise pour faire régner la terreur parmi ses concitoyens, qu’elle offre en sacrifice, contre une jeunesse éternelle, à de sinistres entités maléfiques.
Jayjay et Sophie sont deux amies d’enfance. A trente ans passés, leur vie sentimentale est un gâchis. L’une a vu sombrer son troisième mariage ; l’autre ne s’est jamais remise de la mort de sa fille. Le destin va pourtant les choisir pour devenir les héroïnes annoncées par les légendes de Glenravenne grâce à un guide de voyage magique. Leurs vacances vont très vite se transformer en lutte acharnée à travers un monde inconnu peuplé de créatures étranges.
Un monde où certains voient en elles des magiciennes libératrices, et où d’autres leur souhaitent une agonie lente et douloureuse…

Les Pouvoirs perdus

La Faille entre les mondes

Citoyenne d’une paisible petite ville américaine, Kate Beacham pratique la magie blanche, inoffensive mais bien loin de la religion prônée par son entourage. Rejetée par sa famille, elle est aussi victime d’agressions et de menaces de mort de la part de ses voisins.
Quand elle voit débouler dans son jardin quatre curieux personnages qui prétendent venir d’un royaume médiéval situé dans une autre dimension, Glenravenne, elle pense devenir folle !
Ces visiteurs sont venus lui demander de l’aide pour combattre un sorcier fou qui met en péril leurs deux mondes. Kate s’est déjà attiré une foule d’ennuis à cause de la magie, est-elle vraiment prête à faire le grand saut et découvrir l’étendue de ses propres pouvoirs ?


Critique

Par Gillossen, le 14/06/2007

Que d’aller-retours avec ces deux tomes !
Si dans le premier volume, deux jeunes femmes de notre monde sont emportées dans un monde magique - comment, ce n’est pas la première fois que vous avez droit à une histoire de ce genre ? -, dans le second qui vient tout juste de sortir en poche, c’est l’inverse. La nouvelle héroïne doit accueillir quatre réfugiés venus de Glenravenne.
De fait, les ressorts classiques se retrouvent inversés : comme notre monde pourrait sembler étrange alors qu’il nous paraît jour après jour si commun ! Ce qui est déjà un peu plus original que ce qui nous est proposé dans le premier tome, où un tel voyage a été vu des centaines de fois, si ce ne sont pas des milliers.
Pour le reste, ces deux romans mettant en scène ce royaume parallèle de Glenraven sont assez plaisants, tout en ne cherchant pas à transcender le genre, loin de là. Ils se suivent sans difficulté, et la patte de Marion Zimmer Bradley est plus que présente. Ah, les hommes, quelle vile engeance… Le ton est par exemple donné dès le début du second volume où Kate, l’héroïne, manque de se faire violer par ceux qui ne supportent pas sa présence et la considèrent comme une sorcière. A croire qu’il n’y avait pas moyen de proposer autre chose pour faire comprendre au lecteur le poids de la menace ! Les deux tomes sont également traversés par d’autres thèmes communs bien sûr, telles que la peur de l’autre et l’acceptation de la différence, qui vont de pair.
Assez solides mais sans surprise, dotés d’un rythme soutenu mais prenant le parti de nous laisser sur notre faim à plus d’un titre - certains seconds rôles survolés, des mystères demeurant inexpliqués sans raison particulière… - nous avons là affaire typiquement au genre d’ouvrages qu’il vaut mieux finalement se procurer en poche. Pas de regret à avoir à ce prix-là, contrairement à un achat en grand format.
Car à près de 20 euros pièce pour des romans loin de se révéler indispensables, il y aurait de quoi se sentir déçus… Un constat plus vraiment de mise à présent ! Et ce d’autant plus si l’on tient compte en prime des couvertures du talentueux Aleksi Briclot.

7.0/10


Discuter de Les Pouvoirs perdus sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :