Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Le Pensionnat de Mlle Géraldine

Le Pensionnat de Mlle Géraldine

Titre VO: Finishing School (Ce Cycle est Terminé)

Auteur : Gail Carriger
Le Pensionnat de Mlle Géraldine

Étiquette & Espionnage

Angleterre, début du XIXe siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa pauvre mère : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres qu’apprendre les bonnes manières ! Mme Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady, aussi inscrit-elle Sophronia au Pensionnat de Mlle Géraldine pour le perfectionnement des jeunes dames de qualité.
Mais Sophronia comprend très vite que cette école n’est peut-être pas exactement ce que sa mère avait en tête. Certes, les jeunes filles y apprennent l’art de la danse, celui de se vêtir et l’étiquette ; mais elles apprennent aussi à donner la mort, l’art de la diversion, et l’espionnage – le tout de la manière la plus civilisée possible, bien sûr.
Cette première année au pensionnat s’annonce tout simplement passionnante.

Le Pensionnat de Mlle Géraldine

Corsets et complots

Certaines choses ne changent pas au pensionnat de Mlle Géraldine : Monique est toujours aussi pimbêche, les cours toujours aussi mortels et les vampires, les loups-garous et les humains brûlent de s’entretuer. Cette deuxième année s’annonce donc bien remplie pour Sophronia : alors que son école volante se dirige vers Londres pour un mystérieux voyage scolaire, elle doit réussir ses examens, remplir son carnet de bal, perfectionner son art de l’espionnage et découvrir qui se cache derrière un dangereux complot visant à contrôler le fameux prototype susceptible de révolutionner le transport aérien surnaturel.
Et voilà que les professeurs du pensionnat commettent l’impensable : ils laissent monter à bord rien moins que des garçons !

Le Pensionnat de Mlle Géraldine

Jupons et poisons

Toujours élégante, Sophronia continue sa deuxième année au pensionnat – avec un éventail à lames d’acier dissimulé dans les plis de sa robe de bal, bien évidemment. Une arme tendance et fort à propos, puisque la jeune espionne,sa meilleure amie Dimity, l’adorable soutier Savon et le charmant Lord Felix Mersey montent clandestinement dans un train en direction de l’Écosse pourra mener leur camarade de classe Sidheag à sa meute de loups-garous. Personne ne se doute de ce qu’ils vont trouver – ou qui – à bord de ce train étrangement vide. Alors que Sophronia met à jour un complot susceptible de plonger Londres tout entière dans le chaos, elle va aussi devoir décider une bonne fois pour toutes vers qui va sa loyauté.

Le Pensionnat de Mlle Géraldine

Manners & Mutiny

Pour Sophronia, les leçons d’espionnage à bord du dirigeable de Mademoiselle Géraldine sont devenues bien ternes depuis que son cher Savon n’est plus là. Ses talents seraient bien mieux employés à contrecarrer les plans des infâmes Picklemen, mais les professeurs ignorent superbement ses inquiétudes quant à leurs intentions et la jeune fille ne sait plus à qui se fier. Quelles informations détient le dewan ? Et de quel côté se trouve le toujours terriblement élégant Lord Akeldama ? Une seule chose est sûre : un complot à grande échelle se trame, et lorsque les masques tombent, Sophronia doit être prête à sauver ses amis, son école et toute la ville de Londres de la catastrophe – le tout de façon résolument dramatique, évidemment.

Discuter de Le Pensionnat de Mlle Géraldine sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :