Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Le Champion éternel

Le Champion éternel

Titre VO: The Eternal Champion (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Michael Moorcock

Le Champion éternel
Les récits des aventures du Champion sont trop nombreux pour pouvoir tous les considérer en détails, bien qu’il ne soit pas dit que cela ne sera pas fait dans le futur. Le Cycle d’Elric compte à lui seul neuf volumes ! Nous allons donc plutôt les observer dans leur ensemble, d’autant qu’ils sont tous liés selon un même concept. Le héros de Moorcock est un seul homme, une même âme, qui se réincarne à travers un autre personnage, dans un autre monde, à une autre époque, ignorant tout de sa vie antérieure. À chaque fois, il change de nom, d’aspect physique et son comportement est changé, accomplissant des actions qu’il aurait peut-être réprouvées dans une autre vie. Mais toujours, il doit sauver le monde, et cela n’est jamais accompli dans la gloire. Seule une chose reste commune à tous les héros de Moorcock : la recherche de la cité mythique, l’inaccessible Tanelorn, ville située dans une autre dimension.
Et le Champion Éternel est condamné à parcourir le Multivers…

En février 2012, les éditions Omnibus édite une intégrale du cycle La légende de Hawkmoon (981 pages tout de même, pour moins de 30 euros !), sur le modèle d’un précédent volume dédié à Elric (qui avait dépassé les 20 000 exemplaires vendus), comprenant notamment une introduction signée Michael Mooorcock lui-même.

Le Champion éternel

La Quête d'Erekosë

“Je suis John Daker, victime des rêves du monde entier.
Je suis Erekosë, Champion de l’Humanité, qui extermina la race humaine. Je suis Ulrik Skarsol, Seigneur de la forteresse Gelée, qui porta l’Epée Noire. Je suis Ilian de Garathorm, Elric le Tueur de Femmes, Hawkmoon, Corum et tant d’autres, hommes, femmes ou androgynes. Je fus tous ceux-là. Et tous sont des guerriers engagés dans l’éternelle Guerre de la Balance, cherchant à préserver la justice dans un univers sous la menace perpétuelle d’un Chaos qui gagne du terrain, à imposer le Temps à une existence sans commencement ni fin.
Et pourtant, cela n’est pas ma vraie malédiction.”

Le Champion éternel

La Légende de Hawkmoon

Voici l’histoire de Dorian Hawkmoon, duc de Köln, qui fit alliance avec le comte Airain dans sa lutte contre les hordes cruelles du Ténébreux Empire de Granbretanne et comment il triompha, comment il voyagea dans les dimensions du Multivers pour retrouver les siens et comment il affronta les puissances du Chaos.

Le Champion éternel

Les Livres de Corum

« Il y avait en ce temps-là des océans de lumière et des cités dans les cieux et de farouches bêtes volantes en bronze…
C’était le temps des dieux qui se manifestaient sur notre monde en tous ses aspects, le temps de la magie et des fantasmes…
C’était un temps de richesse et un temps d’obscurantisme. Le temps des Maîtres de l’Épée. Le temps où se mouraient les Vadhaghs et les Nhadraghs, ennemis de temps immémorial. Le temps où l’Homme, esclave de la peur, commençait à se manifester, apportant avec lui la mort et la terreur… »

Le Champion éternel

Le Cycle d'Elric

Comprends 9 volumes :
Voici la tragique histoire de Melniboné, l’île aux Dragons, qui fut maîtresse du monde. Il y a de cela bien longtemps. Désormais, les Dragons dorment et Melniboné dépérit. Sur le trône de Rubis siège Elric, le prince albinos, dernier de sa race, nourri de drogues et d’élixirs qui le maintiennent tout juste en vie. La menace plane ; alors il rend visite au Seigneur du Chaos, Arioch et conclut un pacte avec lui. Il fait ainsi les premiers pas sur le chemin de l’éternelle aventure : le Navire des Terres et des Mers le porte à la cité pestilentielle de Dhoz-kam, et son destin le pousse à franchir la Porte des Ténèbres; au-delà, deux épées noires attendent leur maître et leur victime… Grandes ambitions, passions monstrueuses. Idéaux et trahisons. Souffrances atroces et joies cyniques. Tourments de l’amour et douceur de haïr. Un passé ancien, qui ne peut revivre que dans les plus immondes cauchemars.

Le Champion éternel

La Légende de Hawkmoon

Comprend 7 volumes :
Dans une Europe à peine reconnaissable, le Ténébreux Empire étend son ombre. Le Granbreton Meliadus, baron de l’Empire dirige les conquêtes, avec la sauvagerie coutumière aux siens, obéissant à leur devise : ” Mort à la vie “. A Köln, le vieux Duc est mort, son fils emprisonné. Au dehors, les petits garçons sont crucifiés, les petites filles pendues… La terreur s’abat partout. Mais le duc Dorian n’en a plus que faire. Il n’aspire plus qu’à la mort. Mais Meliadus a prévu autre chose pour lui, en l’envoyant chez le comte Airain, brillant héros de guerre retiré en Kamarg. Cependant, Hawkmoon réussit à échapper à son sombre destin, trouvant l’amour dans les bras de la fille du comte, Yisselda. Voilà ce qui lancera le Duc von Köln à la poursuite du Bâton Runique, afin de renverser l’Empire, et même à la recherche de la mythique Tanelorn…

Le Champion éternel

La Quête d'Erekosë

Comprends 3 volumes :
John Daker a un problème dont il se passerait bien : il est le Champion Eternel. Et contrairement aux autres figures du héros, il en a conscience ! Un supplice plus horrible que tout… Un destin fait de guerres sans cesse renouvelées… Qu’importe qu’elles doivent être leur but, il devra par delà les âges garder son épée à la main, et combattre, combattre encore, jusqu’au vertige. JohnDaker devient donc Erekosë, champion de l’Humanité en guerre contre de terribles ennemis… Mais si les mauvasi n’étaient pas ceux que l’on croit ? A travers cette trilogie, on se rend mieux compte du destin du héros de Moorcock, qui finira par retrouver la paix… Pour un temps du moins. Et Erekosë abandonnera l’épée à son fourreau…

Le Champion éternel

Les Livres de Corum

Comprends 6 volumes partagés en 2 trilogies :
Autre incarnation du Champion Eternel, le Prince Corum est l’un des derniers Vadhaghs, une race appelée à disparaître car se lève les Hommes, les Mabdens. Mais il devra combattre pour eux, contre les Maîtres de l’Epée. Cela ne fut pas son seul combat. Il lui faudra lutter contre les immondes Fhoi Myore, qui répandent froid et mort sur le monde. A la recherche des objets sacrés des Celtes, Corum à la main d’argent chevauche vers son destin, aussi triste fut-il…


Critique

Par Gillossen, le 28/05/2002

Il y aurait beaucoup de choses à dire au sujet de l’Eternel Champion. Elric reste bien sûr une figure fantastique, avec sa célèbre épée buveuse d’âmes, Stormbringer, et son incarnation de l’anti-héros. Mais certains ne l’aiment pas, le jugeant trop amateur, pas assez affirmé. Et il vrai que le style de Moorcock ou certaines intrigues de nouvelles sont un peu lâches. Mais Elric évolue au fil des années, et le final vaut bien toutes les erreurs de jeunesse de l’auteur. J’apprécie Hawkmoon pour sa vision de l’Europe et d’un futur revisité, et Corum pour sa poésie et son atmosphère celtique. Mais ma préférence va peut-être à Erekosë, pour la connaissance tragique qu’il a de son destin, ou au Chien de Guerre, un roman véritablement maîtrisé de bout en bout et empli de réflexions intéressantes sur l’Homme, son rôle, son devenir. Mais ceci à l’instar de toute l’oeuvre de Moorcock.

 

Autres critiques :

” Il écrit comme un ange. Un ange d’apocalypse. ” The Daily Telegraph.
” Un maître fantaisiste. ” Tribune.
” Extraordinaire et exubérant. ” Angela Carter.
” Si vous êtes intéressé par la Fantasy, vous devez lire Michael Moorcock. C’est un géant. ” Tad Williams.

9.0/10


Discuter de Le Champion éternel sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :