Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Porte des Éons

La Porte des Éons

Titre VO: The Aeons' Gate (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Sam Sykes
La Porte des Éons

Le Livre des abysses

La vie est rude pour les aventuriers.
En particulier pour Lenk, entouré de coupe-jarrets qui préfèrent s’entredéchirer plutôt que d’affronter leurs ennemis communs. Mais le jeune homme a d’autres problèmes : il doit aussi composer avec une voix qu’il est le seul à entendre et qui ne nourrit qu’une obsession : tuer, encore et encore.
Avec une telle bande de mécréants et les sérieux troubles de la personnalité de leur chef autoproclamé, qui serait assez fou pour les charger de retrouver le Codex de l’Outremonde, un artefact à même de libérer les démons et la Reine Kraken qui hantent les abysses ?
Mais à situation désespérée…

La Porte des Éons

La Couronne du Chaos

Rien ne va plus pour Lenk et ses camarades.
Les aventuriers se sont échoués sur une île étrange, peuplée de créatures qui ne le sont pas moins. Impossible de repartir vers la civilisation. Plus grave encore, le Codex de l’Outremonde, l’artefact légendaire qu’ils étaient censés retrouver, a disparu. Et leurs ennemis se multiplient : des démons, des créatures venues du néant, de mystérieux hommes-lézards et même… des serpents de mer. Sans oublier la reine Kraken, qui hante les abysses et attend qu’on la libère de sa prison millénaire.
Et dire que Lenk n’avait exigé que mille pièces d’or pour accomplir cette mission…

La Porte des Éons

L' Ombre de l'abîme

Le monstrueux Daga-Mer s’est libéré de sa prison millénaire.
Pour empêcher la fin du monde et accessoirement recevoir la récompense qui leur a été promise, Lenk et ses amis doivent à tout prix rejoindre l’île de Jaga, aussi dangereuse que mystérieuse. Mais ils ne sont pas les seuls à avoir choisi cette destination…
Dans l’ombre, les démons rôdent.

Discuter de La Porte des Éons sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :