Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Malédiction du dieu de pierre

La Malédiction du dieu de pierre

Titre VO: Shield of the Sky (Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Susan Krinard
La Malédiction du dieu de pierre

La Malédiction du dieu de pierre

Depuis qu’elle a transgressé l’interdit suprême en assistant au rituel sacré de l’union d’une Elue avec un Ailuri, dans les montagnes du Bouclier du Ciel, Rhenna a été bannie de son peuple, le Peuple Libre. Depuis neuf ans, exilée, déshonorée, marquée à jamais d’une cicatrice au visage, Rhenna vit seule, aux frontières du territoire sacré.
Jusqu’au jour où les esprits du vent colportent jusqu’à elle une rumeur terrifiante : son peuple a été attaqué par les barbares. Les Ailuri, mi-hommes mi-panthères, qui peuplaient le Bouclier du Ciel et fécondaient les Elues, ont presque disparu, et les adorateurs du dieu de pierre, que l’on dit d’une cruauté sans limites, ont voué le monde au chaos…
Quand Rhenna apprend que le dernier Ailuri vivant a été capturé, elle décide de le sauver et de partir pour Karchedon, cité sinistre où le grand prêtre Baalshillek et ses adeptes célèbrent le culte sanglant du dieu de pierre. Avec l’aide de la chaman Tahvo de Samah, de Cian, le dernier homme-panthère, et de Quintus le rebelle, Rhenna va conclure une alliance et tenter de sauver le monde de la malédiction du dieu de pierre.

La Malédiction du dieu de pierre

La Prophétie de Méroé

Pour retrouver le Marteau de la Terre et empêcher les dieux malveillants de détruire la paix des hommes, Rhenna la rebelle s’est engagée dans un voyage périlleux à travers de vastes déserts, des jungles impénétrables et des marécages sans fin. A ses côtés Thavo la chaman, et Cian l’homme-panthère. Cian, son amant d’une nuit au corps si beau, si souple, et qu’elle a serré contre elle un soir dans la plus charnelle et la plus ancienne des danses… Mais une telle étreinte lui est désormais interdite. Elle s’en est fait la promesse en acceptant cette aventure insensée : elle ne peut être à la fois amante et chef. Car seule compte la quête sacrée. Et dans la cité sainte de Méroé, la prophétie l’affirme : si Rhenna, Cian et Thavo ne retrouvent pas les armes sacrées avant les serviteurs du dieu de pierre, celui-ci plongera le monde dans le chaos.


Critique

Par Gillossen, le 05/09/2005

Si avec certaines couvertures, Luna tentait de noyer le poisson, avec celle-ci, pas de doute, on se trouve bien face à un ouvrage provenant de l’éditeur Harlequin ! Pourtant, l’aspect fantasy n’est pas en reste, loin de là, mais rien de neuf sous le soleil. Il s’agit seulement d’une quête de plus, avec une héroïne rassemblant sa petite bande afin de triompher du mal.
Mais, quoi qu’il en soit, il faut bien reconnaître que ce roman-là n’est pas si mauvais, et que l’on a vu bien pire, et dans des collections ou chez des éditeurs a priori d’une autre classe… Le récit se rattache de façon bien plus évidente à la fantasy épique qu’au roman sentimental, et on en vient même à se demander ce qui attend les personnages dans le tome 2.
Un tome 2 que l’on empruntera malgré tout plutôt que de l’acheter… Car après un début plutôt prenant, un univers fait de bric et de broc mais pas dénué d’intérêt (avec des aspects de différentes cultures antiques), les protagonistes ne retiennent pas vraiment l’attention du lecteur, et leurs aventures, gorgées d’action, se permettent quelques complications qui sonnent plutôt artificielles.
Bref, si vous devez essayer cette collection, pourquoi ne pas choisir ce roman-là, pas plus cher que les autres, déjà bon marché…

5.5/10


Discuter de La Malédiction du dieu de pierre sur le forum.


Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :