Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Guerre des cygnes

La Guerre des cygnes

Titre VO: Swan's War (Ce Cycle est En Cours)

Auteur/Autrice : Sean Russell
La Guerre des cygnes

Le Royaume unique

Dans le pays d’Ayr, le royaume est divisé. Deux familles nobles, les Renné et les Wills s’affrontent depuis des générations. Toren Renné, seigneur de sa grande et tumultueuse Maison, rêve de paix. Un rêve courageux, mais qui a fait germer des sentiments hostiles et un complot interne contre sa vie. Dans la Maison adverse, le désir de liberté d’Elise Wills risque d’être brisé par un mariage forcé. Pendant ce temps, Tam, Fynnol et Baore, trois jeunes cousins d’origine paysanne, insouciants et téméraires, quittent le Val en quête de fortune. Quand ils rencontrent Alaan, un étrange « filou » aux manières charmantes, tous leurs projets tombent à l’eau… dans la rivière Wynnd exactement, sur laquelle ils vont devoir naviguer, contre les éléments et les forces surnaturelles, poursuivis par de mystérieux hommes d’armes. Accompagnés de Cynndl, un questeur d’histoires, ils arrivent sur des terres inconnues, des îles ignorées, hantées par les histoires des hommes.

La Guerre des cygnes

La Rivière aux esprits

Du Val des Lacs au Plateau de Kerns, le voyage sur la rivière Wynnd est long et semé d’embûches pour Tam et ses compagnons. La rivière recèle bien des mystères, et des créatures magiques, les nagars, apparaissent parfois la nuit…
Qui sont ces esprits de l’eau ? Des restes d’hommes morts qui ont jadis fondé leur royaume au Nord, des peuples perdus, ou de puissants magiciens ? Pourquoi semblent-ils suivre le groupe ? Tous l’ignorent, mais les nagars sont bien là, revenus des limbes, comme une tempête jaillissant des ténèbres. Plus loin, dans les plaines du Royaume, Elise fuit les siens, cachée parmi les ménestrels. Les complots des Renné se précisent, et les traîtres sortent bientôt de l’ombre…

La Guerre des cygnes

L' Île de la bataille

La guerre gronde dans le royaume d’Ayr : les Wills veulent reconquérir l’île de la bataille. Dans la maison Renné cependant, dame Béatrice, seule, doit faire face à la menace… car Toren Renné a quitté le château, lancé à la poursuite des assassins de son cousin. Pour déjouer les plans de son oncle, Elise Wills s’est jetée dans les eaux troubles de la rivière Wynnd, et Alaan, le mystérieux vagabond qui essaie de préserver la paix, est poursuivi par le chevalier Hafydd, bien décidé à en finir avec ce frère encombrant. Alaan est alors obligé de fuir dans les Terres secrètes, un endroit sombre et magique ; blessé, perdu, il s’affaiblit peu à peu. Les hommes du Val et Cynndl, le quêteur d’histoires, décident de partir à son secours, mais personne ne peut sortir vivant des Terres secrètes…

La Guerre des cygnes

Les Routes de l'ombre

Le roi d’Ayr est mort sans désigner d’héritier et depuis un siècle, le Royaume Unique est le théâtre de trahisons et d’affrontements sanglants. Détenteur de nombreux secrets, le sorcier Hafydd conclut une sinistre alliance avec la Mort elle-même… Alaan, Elise Wills, Toren Renné et les hommes du Val sont dispersés dans le labyrinthe des Terres Secrètes et sur les chemins incertains de la Terre entre les Montagnes. Ils devront tracer leur route à travers les sortilèges pour ramener la paix et conjurer les malédictions qui pèsent sur le Royaume.


Critique

Par Gillossen, le 11/10/2005

Et au milieu coule une rivière… Ce roman qui ouvre le cycle de La Guerre des cygnes est une histoire plaisante, autant le dire tout de suite. Naviguant la plupart du temps loin des écueils de la Fantasy, Sean Russel promène ses héros dans des aventures qui restent cependant souvent marquées par le sceau des classiques, avec ses deux grandes familles qui s’affrontent pour le pouvoir, par exemple.
Pour autant, par le biais d’un récit qui ne se laisse pas prendre aux pièges des méandres à n’en plus finir, nous avons là une histoire qui, malgré un ton parfois légèrement monotone à force d’être sobre, avance bien, et ne présente guère de temps mort. La lutte contre la rivière, et quelques autres petites choses, sont à mettre au crédit des bonnes surprises, en tous cas de ces plus qui éloignent le roman de Sean Russel des rivages du commun.
On pourra regretter un certain manque de passion, qui fait que l’on a un peu de mal par moments à être touché et à trembler pour les personnages, mais c’est aussi l’une des conséquences d’un style qui semble tendre avant tout vers une forme de simplicité toute calculée.
Bref, voilà un roman qui change des histoires à la mode ces derniers temps en Fantasy (Les Gemmel, Martin, Goodkind…) mais qui n’en demeure pas moins une agréable rêverie, pour peu que l’on apprécie de sortir des sentiers battus.
Le tome 2, La Rivière aux esprits, devrait quant à lui plaire à ceux qui se plaignaient du manque de “vigueur” ou de saveur du premier. Nos trois “héros” se retrouvent ballotés au gré des évènements sanglants de la lutte des deux familles au pouvoir, sans pour autant se laisser faire. Mais comment réagir face à son destin ? Grâce au talent de l’auteur pour peindre son aventure par petites touches, et à la montée grandissante des intrigues apportant un ton plus nerveux au récit, ceux qui se sont laissés tenter ne seront pas mécontents de découvrir la suite des péripéties rencontrées par Tam et les autres. Le tome 4, Les Routes de l’ombre, conclut en beauté la lutte titanesque à travers les âges des trois nagars immortels en faisant un parallèle très intéressant entre les luttes entre humains et le combat acharné mettant en place des forces plus mystiques. Cependant, si les révélations et les évènements s’accélèrent vers la fin l’auteur n’est toujours pas parvenu à se défaire de cette impression de lenteur sous-jacente qui finit par lasser à certains passages. De plus, le style d’écriture de Sean Russell dans son cycle, s’il est très riche n’en est pas moins impersonnel et empêche de se lancer à corps perdu dans la lecture. Un final dans la droite ligne des trois ouvrages précédents qui ne devrait pas dépayser ceux qui ont aimé le début du cycle.

7.5/10


Discuter de La Guerre des cygnes sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :