Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > L' Assassin royal (suite) > Adieux et retrouvailles


Adieux et retrouvailles

Titre VO: Fool's Fate

Tome 7 du cycle : L' Assassin royal (suite)
Partie 3 de " Fool's Fate"
ISBN : 978-275640034-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Robin Hobb

Sur l’île d’Aslevjal, une fois encore, Fitz affronte de terribles épreuves et impuissant, doit dire adieu à certains de ses plus vieux amis. Pourra-t-il au moins sauver le Fou, enfoui dans les cachots du palais des glaces ?
Laissant ses compagnons reprendre le bateau, il finit par découvrir sur Aslevjal une grotte dont l’occupant n’est autre que le fameux Homme noir…

Critique

Par Gillossen, le 16/02/2006

Cette fois, c’est terminé (à moins que, on ne sait jamais…) ! Pygmalion n’aura pas raté son coup, à tout le moins concernant le titre de ce dernier volume, puisque l’on ne peut parler de tome ici, l’originel ayant été une fois de plus découpé. Forcément trop court, il n’a donc pas les mêmes travers que le précédent, puisqu’il contient la fameuse conclusion tant attendue.
Si certains avaient pu être quelque peu déçus par celle de la première trilogie, difficile d’avancer les mêmes objections face à Robin Hobb. On en revient à Fitz, en se recentrant sur lui, ses actes, et ses relations. Mais si l’auteur joue toujours sur ses points forts, et nous propose un véritable épilogue, tout n’est pas parfait pour autant.
A force de vouloir répondre à toutes les interrogations en suspens, le lecteur obtient quasiment trop de réponses, et sans toujours que celles-ci soient réellement satisfaisantes. Trop légères, ou ne s’intégrant pas tout à fait à l’intrigue. Fitz avait déjà pu se montrer irritant par le passé par son caractère, et forcément, au bout du compte, le Fou lui vole la vedette plus souvent qu’à son tour. On en vient même à se dire que les personnages ne sont plus aussi attachants qu’avant, qu’il est temps en effet de se dire au-revoir…
De cette façon ? Peut-être pas… Là encore, il y aura sans doute de quoi alimenter de nombreuses discussions sur le forum ! Mais en fin de compte, Hobb l’emporte, jouant de son style, des habitudes prises par ses lecteurs, et simplement parce que ceux-ci veulent avoir droit à une fin.

8.0/10

Discuter de Adieux et retrouvailles sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :