Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Abyme, le guide de la cité des ombres


Abyme, le guide de la cité des ombres

ISBN : 978-235408063-1
Catégorie : Roman connexe
Auteur : Mathieu Gaborit

Dans la mythique cité d’Abyme : les Gros ont longtemps interdit toute publication d’un guide, ou même d’une carte décrivant la ville dans son ensemble. Sacrilège, disaient-ils… Et pourtant, en ce dixième jour du mois du centaure de l’an 1452, quatre écrivains se voient octroyer le privilège de rédiger un tel ouvrage. Ensemble, ces personnages haut en couleur ont découvert les secrets de la cité. Ils vous racontent leurs incroyables aventures et vous invitent à emprunter leurs chemins. Amis voyageurs, suivez leur pas et vous pénétrerez le cœur caché d’Abyme…

Critique

Par Belgarion, le 12/01/2010

Critiquer un (faux) guide touristique centré sur un lieu créé par un auteur prolixe de la fantasy française peut paraître une gageure du fait de l’absence de trame scénaristique. Et pourtant, il serait dommage de ne pas s’atteler à cette tâche pour cet ouvrage particulier, aussi démesuré que la cité imaginaire qu’il cherche à décrire.
Présenté comme un guide touristique de luxe de la cité imaginaire, Abyme est un ouvrage surprenant qui explore en profondeur l’univers issu de l’imagination débordante de Mathieu Gaborit. L’ouvrage est organisé en itinéraires thématiques initiatiques, plutôt que comme une banale succession de quartiers, et quatre narrateurs principaux font découvrir Abyme au lecteur en passant des inquiétants quartiers des démonistes aux extravagants Palais des Gros qui dirigent la cité.
Fausses anecdotes, recettes étranges, dessins, définitions courtes mais assez précises des différents points forts de la cité… Il y a de quoi s’occuper au fil des pages. La Cité d’Abyme, immense, tentaculaire, inquiétante et baroque est explorée en profondeur à travers de faux articles et des descriptions précises des bâtiments.
De plus, en parallèle de ces descriptions le livre est agrémenté des histoires et péripéties des quatre narrateurs, Maximillien l’étranger en quête de son identité, Ileana la succube recherchant sa mémoire, le nain Raskolnig et sa lente plongée dans la folie ainsi que l’ogresse Steffa et son attrait insatiable de nouveautés.
Les illustrations de Gérard Trignac sont nombreuses et valent le coup d’œil. Élaborées dans des tons sombres, avec des gravures menaçantes et oppressantes, ces illustrations cadrent parfaitement avec le ton d’Abyme. Accompagnées de plans, elle agrémentent un récit qui serait sinon des plus austères.
Néanmoins, de part sa nature de guide il est difficile, voire impossible, de lire cet ouvrage d’une traite. De plus, certaines descriptions moins exotiques que la plupart risquent de lasser le lecteur en le forçant à faire une pause avec leur intérêt inégal. Néanmoins, en découvrant les parties de la cité par petits bouts au fur et à mesure de l’évolution de l’histoire annexe des narrateurs, le lecteur ne sera pas déçu du voyage.
Avec ce guide original, Mnémos nous offre une œuvre de qualité qui devrait ravir les amoureux de l’univers de Mathieu Gaborit et qui étaient restés sur leur faim avec les précédents romans, tout en comblant d’aise les amateurs de jeux de rôle qui souhaiteraient y piocher quelques idées. Seul le prix, 36 euros, pourra peut-être vous freiner.

7.0/10

Discuter de Abyme, le guide de la cité des ombres sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :