Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Les choix 2020 de la rédaction d’Elbakin.net : épisode 3

Par Izareyael, le mardi 26 janvier 2021 à 11:05:38

Logo Elbakin.netComme promis, nous poursuivons nos sélections des meilleures publications fantasy de 2020 !
Aujourd’hui : Foradan (responsable de la section Tolkien), Gillossen (cofondateur du site, vous situez sans doute) et Gilthanas (critique et juré des prix adulte). La suite demain...

Venez commenter ces choix et proposer votre propre classement sur le forum !

Dans les épisodes précédents :
Aerendhyl, Akallabeth et Augure
Belgarion, Benedick et Coeurdechene

Top 10 de Foradan (responsable de la section Tolkien)

Couverture de l'Héritage de l'Empire de Lionel Davoust Avec une année sans cinéma et des sorties décalées, mon panorama fantasy est, curieusement un amalgame de suites.
Suite de roman, suite de série, suite de jeu ou du moins, des titres qui ont déjà passé le cap de capturer ma curiosité. Pour certains, c'est une aventure de longue haleine (ça fait 3 ans que les joueurs ont vaincu le Mordor, il était temps de voir un mariage dans le SDAO ; quand à Fly qui revient après 28 ans dans une nouvelle adaptation de Dragon Quest, c'est une bulle de nostalgie.
Et pourtant, j'ai ajouté une nouvelle ligne, une découverte, grâce aux productions Elbakin.net qui ont osé un nouveau podcast vers lequel je ne pensais pas avoir d'intérêt de prime abord.
La fantasy est éclectique et se renouvelle, qu'on se le dise !

  1. L'Héritage de l'Empire, tome 4 des Dieux sauvages - Lionel Davoust (éditions Critic) – roman
    Au point où le tome 3 nous avait laissés, il y avait trop de fils qui restaient à dénouer dans cet écheveau, comment résister ? Et après ce long siège, du mouvement, on change de paysage, on voyage, c'est comme s'étirer après être resté assis trop longtemps (avec des courbatures).

  2. Saison 4 de L’Attaque des Titans - Yūichirō Hayashi (MAPPA) – série télévisée
    Pour une fois qu'un anime ne s'étend pas sur 50 saisons, celui-ci se paie le luxe de pousser au revisionnage et de redessiner les cartes : le monde étriqué de la saison 1 est peut-être plus proche du nôtre sur bien des points. Et ce changement de point de vue qui nous est offert, avec ses implications, magistral.

  3. Saison 2 de Re:Zero kara hajimeru isekai seikatsu – Masaharu Watanabe (White Fox) – série télévisée
    Un de mes chouchous depuis son apparition : un isekai bien différent de la majorité des propositions, des capacités et des ambiances déroutantes, dérangeantes, une intrigue intelligente (et un esprit chat tout mimi). Et cette fois, on découvre l'univers plus en profondeur, de manière très intérieure si j'ose dire.

  4. Saison 2 de His Dark Materials : À la croisée des mondes – Philip Pullman (Bad Wolf, New Line Cinema, HBO) – série télévisée
    J'ai une histoire particulière avec le livre et le film et j'avais plutôt apprécié la première saison. Ma curiosité me pousse donc à surveiller Lyra de près, surtout que j'aime bien l'actrice principale, malgré mes doutes initiaux.

  5. Le Mariage royal, mise à jour 27 du Seigneur des anneaux Online – Standing Stone Games - jeu vidéo
    Une belle surprise parce que je me suis éloigné des actualités des développeurs et je ne savais pas que c'était au programme.

  6. Podcast Elbakin.net Fantasy & Metal – Elbakin.net – podcast
    J'ai découvert parce que je connais les experts aux manettes, mais sans attentes particulières parce qu'on est loin de mon champ d'expertise, et c'est toujours plaisant d'agrandir son horizon en bonne compagnie.^^

  7. Saison 3 de DanMachi: Familia Myth - Hideki Tachibana (J C Staff) – série télévisée
    Sans surprise, c'est le titre qui m'a orienté vers cette série quand elle a commencé, et puis l'univers se complète avec les histoires croisées des personnages et c'est moins simpliste que la présentation initiale. Quand on creuse les informations du cross-media comme les Japonais savent si bien le faire, il y a même de la géopolitique dans ce donjon.

  8. Dragon Quest : La Quête de Daï - Toei Animation – série télévisée
    Proust avait sa madeleine, Daï a son Gluant doré. À sa façon, il représente l'état de la fantasy il y a plus de 20 ans, il n'y en avait pas tant que ça pour le grand public et on n'a pas été rassasié à l'époque. Le voir revenir, c'est une montgolfière de souvenirs, qui, comme le soufflé, ne garde sa forme que tant qu'elle est chaude. Le scénario et l'animation sont très typés 1990. Je me demande comment ça passe auprès des spectateurs qui n'ont pas connu la première version, Fly.

  9. Saison 3 de Castlevania – Adi Shankar - série télévisée
    Une fois qu'on a passé ses défauts, on continue à attendre de ses qualités qu'elles se maintiennent ; nouveaux personnages, nouveaux enjeux, quelques coups de fouets, on espérerait presque un nouveau jeu si cette série n'était pas déjà elle-même inspirée par les aventures de Trevor et Alucard… d'il y a 30 ans.

  10. Chasse Royale IV (Curée chaude), tome 3 de Rois du monde - Jean Philippe Jaworski (éditions Les Moutons électriques) - roman
    Lecture de tout début d'année qui m'avait laissé sur une double impression contradictoire : j'étais ravi de retrouver ces fringants Celtes et frustré de savoir que la longue attente n'était pas finie.

Top 10 de Gillossen (cofondateur du site, critique et juré des prix adulte)

Couverture de Djinn City de Saad Hossain

  1. Djinn City – Saad Z. Hossain, traduction de Jean-François Le Ruyet (éditions Agullo) - roman
  2. Dorohedoro - Yuichiro Hayashi (MAPPA) – série télévisée
  3. Kra. Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr - John Crowley, traduction de Patrick Couton (éditions L’Atalante) – roman
  4. Ashes of the Sun – Django Wexler (éditions Orbit) - roman
  5. Peau d'homme – Hubert, Zanzim (éditions Glénat) - BD
  6. Les Abysses – Rivers Solomon, traduction de Francis Guévremont (Aux forges de Vulcain) - roman
  7. Harrison Harrison – Daryl Gregory, traduction de Laurent Philibert-Caillat (Le Bélial’ Éditions) – roman (Harrison Harrison a été nommé au prix Elbakin.net 2020 adulte, NDLR)
  8. La Tour du freux – Ann Leckie, traduction de Patrick Marcel (éditions J’ai lu « Nouveaux millénaires ») - roman
  9. Lovecraft Country - Misha Green (Monkeypaw, Bad Robot, Warner Bros. Television) – série télévisée
  10. Les Canaux du Mitan – Alex Nikolavitch (éditions Les Moutons électriques) – roman

Pour cette année 2020 singulière, et en mettant de côté certains titres déjà distingués par ailleurs sur le site, ce fut pour moi une année de surprises, de découvertes et de confirmations. Mine de rien, et même si on a tendance à insister en ce moment sur la SF, la production fantasy n'a pas démérité, me semble-t-il.

Top 5 de Gilthanas (critique et juré des prix adulte)

WoW:Shadowlands

  1. World of Warcraft: Shadowlands – Blizzard Entertainment – jeu vidéo
  2. Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau (Omega Force/Nintendo/Koei Tecmo)
  3. Lovecraft Country - Misha Green (Monkeypaw, Bad Robot, Warner Bros. Television) – série télévisée
  4. Saison 2 de Blood Bowl- Games Workshop – jeu de plateau
  5. À la découverte d'Azeroth. Les Royaumes de l'Est - Christie Golden (éditions Panini) - essai

À année particulière, top 10 particulier ! Ou plutôt top 5, dans le cas présent. Difficile pour moi de sortir du lot dix œuvres pour 2020, tant l'année étrange que nous avons vécue a bousculé mes habitudes. Les plus observateurs auront remarqué qu'il n'y a pas de roman dans mon classement, et pour cause : je ne me retrouve pas dans la production actuelle, aussi bien française qu'étrangère. La mode du moment est trop éloignée de ce que je recherche en fantasy. C'est donc vers le jeu vidéo que je me tourne pour avoir ma dose d'épique et de classicisme ! Et cette année aura été riche en ce sens. Tout d'abord avec la sortie de la nouvelle extension de World of Warcraft : Shadowlands. Assez sceptique au début, j'ai vite été conquis par la richesse du contenu, le développement du lore et les différentes congrégations (même si les Sylvarden sont de loin la meilleure !). Un jeu qui risque de m'accompagner tout au long de 2020. D'ailleurs, pour rester dans le thème Warcraft, À la découverte d'Azeroth. Les Royaumes de l'Est gagne au dernier moment sa place dans mon classement. Sorti le 30 décembre, il s'avère lui aussi surprenant de qualité pour un ouvrage de ce type. Mais la chronique à venir vous en dira plus...
Toujours en jeu vidéo, Hyrule Warriors : L'Ère du Fléau est la surprise de l'année. N'étant pas un habitué des ''musō'’, je n'en attendais pas grand-chose, tout au plus un défouloir dans un univers connu. Mais il s'avère que le jeu d'Omega Force est plus profond que cela, avec une histoire qui tient la route, de la variété, beaucoup (beaucoooooup) de choses à faire. Bref, tout fan de Zelda se doit de le faire, surtout que 2021 devrait voir l'arrivée de Breath of the Wild 2...
Lovecraft Country est pour moi la série fantasy de l'année. Certes, il n'y a pas eu à mes yeux de grande concurrence, mais les showrunners ont su, je trouve, capter l'esprit si particulier du roman et le retranscrire à l'écran. Du bon travail, prenant et plaisant.
Enfin, on termine ce classement avec la seconde saison de Blood Bowl, par Games Workshop. Grand amateur des jeux de la firme britannique, j'ai toujours placé Blood Bowl comme mon jeu de figurines préféré, pour ses règles débridées, son ambiance bon enfant et sa communauté. Cette nouvelle édition, qui sent encore la peinture fraîche, apporte quelques changements plaisants (et d'autres moins, soyons honnête), avec de belles équipes, et des perspectives plaisantes. Il n'y a plus qu'à attendre que les tournois reprennent !
J'aurais pu mettre dans ce classement, toujours chez Games Workshop, la sortie des Sons of Behemat pour Age of Sigmar (une armée de géants !!!) ou même Yakuza: Like A Dragon, qui est pour moi une œuvre de fantasy à part entière (et pas seulement pour l'inspiration Dragon Quest), mais il faut bien faire des choix ! En ce qui concerne les lectures, 2020 aura été une grosse année de consommation de science-fiction pour moi : certes beaucoup d’œuvres de la « Black Library » pour l'univers de Warhammer 40000, mais aussi des classiques, notamment Dune et sa nouvelle traduction (et le mook sorti pour l'occasion). Peut-être que je m'y retrouve plus que dans la fantasy actuelle... J'espère enfin que 2021 vous apportera votre dose de fantasy, sous quelque forme que ce soit, car plus que jamais, notre genre favori se veut protéiforme, pour notre plus grand plaisir (et message aux auteurs : la fantasy à papa, c'est bien, n'oubliez pas les orphelins garçons de ferme, les vieux mages et les prophéties).

Sélections des années précédentes : 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2006 - 2007 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :