Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Manga Fantasy > Fate/Zero > Fate/Zero 5


Fate/Zero 5

Tome 5 du cycle : Fate/Zero
ISBN : 978-235180860-3
Catégorie : Manga
Auteur : Gen Urobuchi
Dessinateur : Shinjiro

Saber, secondée par Lancer venu lui prêter main-forte, poursuit son combat sans merci contre Caster, mais ce dernier continue d’invoquer ses monstres et ne laisse aucun répit aux deux chevaliers.
Pendant ce temps, la confrontation entre Kiritsugu et Kayneth fait rage au château des Einzbern. Kayneth utilise son Code mystique, Volumen Hydragyrum, pour le terrasser, mais Kiritsugu reste confiant face à son adversaire qui semble le sous-estimer totalement… 
C’est alors que Kirei Kotomine fait brusquement son apparition dans la forêt…  Cinquième volume teinté de désespoir et tâché de sang frais !!

Critique

Par Aya Sakuraba, le 13/12/2014

Si l’attente a pu paraître longue au départ de la série, entre la présentation par l’auteur des différents personnages, les préparatifs de ces personnages, les mises en place des machinations de chacun, ce temps est bel et bien révolu à présent. En effet, le cinquième volume s’articule entièrement autour de l’action, à l’exception seule de quelques pages à la fin servant d’épilogue pour ce duel, où les personnages tirent leurs conclusions. Autre attente dûment récompensée – la couverture ne ment pas – nous avons enfin le loisir de contempler Kirei au combat. Sa réputation ne mentait pas, c’est un véritable monstre au combat, dont l’invincibilité ne semble pouvoir être mise à mal que par Kiritsugu. Celui-ci, de son côté, se tire sans dommage de son duel, et réussit enfin à retirer l’un des concurrents du plateau de jeu.

Un volume encore une fois riche en informations, nous en apprenons ainsi plus sur la magie pratiquée par Irisviel, Kirei, Kiritsugu et Kayneth ainsi que sur le passé de Lancer, pour ceux qui ne connaîtraient pas la légende de Diarmuid. C’est également la première fois que les magiciens se servent de leur art, de manière visuelle, au sein d’un combat. On est donc assez loin des boules de feu de la high fantasy, même si ce type de magie reste assez impressionnant et efficace. Ceci permet mieux d’envisager les stratégies, notamment par le fait que la puissance d’un servant est bien supérieure à celle d’un maître, ce qui avait été mentionné mais qui est maintenant évident.

Un très bon volume donc, qui vient conclure les événements au château. L’histoire semble suivre un effet boule de neige, prenant de l’ampleur au fur et à mesure que les événements s’enchaînent.

 

8.0/10

Discuter de Fate/Zero 5 sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :