Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Manga Fantasy >Warlord

Warlord

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Byung Jin Kim (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Song-Jae Kim (Proposer une Biographie)
Warlord

Warlord - 1

La cité mythique d’Arkanzel, forteresse imprenable juchée dans les montagnes, est le refuge du roi Bayren et de ses redoutables mercenaires. Contre paiement, ces assassins d’exception sont capables de renverser le cours de n’importe quelle bataille, de mener à bien la plus compliquée des missions. Entourée d’une petite garde rapprochée, la princesse Arasol tente de rallier la mystérieuse cité pour louer les services de ces guerriers légendaires, et ainsi offrir à ses sujets menacés d’extinction un ultime espoir…
Mais les troupes du peuple démon, toujours plus nombreuses, leur barrent le passage. Alors que tout semble perdu, un mystérieux combattant s’interpose. Sa puissance monstrueuse augure bien des capacités des mercenaires… mais la princesse ne tarde pas à déchanter : il n’a pas l’intention de laisser le petit groupe d’hommes souiller la terre sacrée d’Arkanzel !

Warlord

Warlord - 2

Au grand dam de la princesse Arasol, la petite Anna engage Maruhan, le fils de Bayren, pour une mission délicate : la mener à la grotte où son père a disparu, il y a six ans de cela, et qui débouche sur l’antre des démons !
Mais en chemin, le petit groupe est attaqué par un Lord, un chef de guerre de l’armée des démons… Les talents du mercenaire d’Arkanzel suffiront-ils à vaincre une créature aussi redoutable ?

Warlord

Warlord - 3

Les mercenaires d’Arkanzel… Une légende dans un monde exsangue, où des hordes d’orcs menacent d’extinction la race humaine. Contre paiement, ces assassins d’exception sont capable de renverser le cours de n’importe quelle bataille, de mener à bien la plus compliquée des missions.

Entourée d’une petite garde rapprochée, la princesse Arasol tente désespérément de rallier la mystérieuse cité des mercenaires, mais les troupes du peuple démon, toujours plus nombreuses, leur barrent le passage. Alors que tout semble perdu, un mystérieux combattant s’interpose. Sa puissance monstrueuse augure bien des capacités des mercenaires… mais la princesse ne tarde pas à déchanter : il n’a pas l’intention de laisser le petit groupe d’homme souiller la terre sacrée d’Arkanzel !

Warlord

Warlord - 4

Après un bref combat, Moyongso parvient enfin à faire comprendre à Maruhan qu’un danger est tout proche. En effet, un peu à l’écart du camp du shogun, une étrange petite fille a décimé une patrouille…

Warlord

Warlord - 5

Infiltré dans le QG de l’Armée de la dernière chance pour assouvir sa vengeance, Maruhan se retrouve face au redoutable Moyongso, qui a déjà réglé leur compte à Liquang et à ses hommes… Mais lorsque le jeune homme se rue sur l’assassin de son père, il est réduit à l’impuissance en un seul coup ! Gravement blessé, le mercenaire d’Arkanzel perd conscience… pour se réveiller dans un chariot, au beau milieu d’un champ de bataille ! Qui l’a sauvé ? Et quel va être son rôle dans le conflit qui se prépare ?

Warlord

Warlord - 6

Alors que le shogun, prêt à tout pour damer le pion à l’empereur, marche sur l’antre des démons à la tête d’une véritable armée, Maruhan profite d’une halte pour affronter Moyongso en duel, déterminé à obtenir des réponses. Mais au beau milieu du combat, les soldats sonnent l’alerte générale ! De redoutables créatures viennent de pénétrer dans le camp : des Ryongs. Et face à leurs pouvoirs terrifiants, les troupes du shogun ne semblent pas avoir la moindre chance…

Warlord

Warlord - 7

De l’autre côté de la Porte des Ombres, c’est un enfer peuplé de ryongs qui attend Moyongso et les autres rescapés… Soucieux d’augmenter leurs chances de survie, le guerrier propose à Arasol et à Liquang de former une alliance pour atteindre l’antre du King Lord. Maruhan, quant à lui, espère bien en apprendre plus sur son passé et notamment sur cette fameuse Lamo dont il serait le fils. Mais voilà que le maître des lieux lance de nouvelles créatures à sa poursuite !
Tandis que le petit groupe reprend sa lente progression, les troupes du shogun continuent leur avancée sur le territoire de Daram…

Warlord

Warlord - 8

Tandis que les troupes du shogun tentent désespérément de se réorganiser après le séisme qui a ravagé leur camp, les survivants sont attaqués par de mystérieuses créatures capables de contrôler les humains ! Maruhan, possédé par l’un des monstres, est réduit à l’impuissance par Moyongso et sa mystérieuse acolyte, sans parvenir pour autant à reprendre ses esprits. Mais au moment où le petit groupe s’apprête à traverser la Porte des Ombres, Gyachok, la mère des araignées, fait son apparition, bien décidée à venger sa progéniture…

Warlord

Warlord - 9

Pendant que les hommes du shogun livrent un combat acharné contre les troupes de Daram, Maruhan est enlevé par un mystérieux escadron et emmené dans la forteresse. Livré au maître des lieux, il découvre que la créature semble bien connaître Bayren… en tout cas suffisamment pour vouloir l’éliminer ! Heureusement, Moyongso vole à son secours au moment où l’affrontement tourne en faveur de Daram. Face à la force monstrueuse de leur ennemi, les deux guerriers d’Arkanzel n’ont qu’une seule solution : travailler en équipe. L’occasion pour Maruhan d’en apprendre enfin plus sur son passé ?


Critique

Par Gillossen, le 17/05/2013

Avec Warlord, voilà le grand retour des créateurs de Chonchu et Jackals, cette fois-ci chez Ki-oon, qui a toujours autant de flair pour dénicher ou reprendre des séries ou des auteurs, comme dans le cas de Jackals justement.
Et comme l’annonce l’éditeur avec le lancement de ces deux premiers tomes, nous sommes de plain pied dans une saga de dark fantasy, aucun doute là-dessus. Le lecteur découvre un monde en proie à la violence et au chaos, des personnages pour la plupart aux abois à la recherche d’une solution forcément désespérée… Tout ce pan-là du cadre et de l’intrigue est géré sans surprise mais sans faille. On sera tout de même un peu surpris par le traitement quelque peu caricatural de l’ennemi en chef mis en avant pour l’instant, le shogun, y compris dans son traitement graphique (il faut voir certaines cases ! On croirait presque entendre un rire sardonique de série B, voire Z).
Mais, dans l’ensemble, les deux compères font le boulot comme on dit, en jalonnant ces premiers chapitres de quelques mystères, levant peu à peu le voile sur les nombreuses pièces de leur échiquier. Mais pour le moment, difficile de trouver le tout réellement palpitant, même si l’histoire se suit avec plaisir. L’ensemble manque un peu de saveur, voire de tension, malgré les enjeux présentés ici. Il faut dire que ce manhwa présente des personnages et des situations pour l’instant des plus classiques, assaisonnés de touches d’humour réussies mais que l’on anticipe là encore régulièrement.
Si malgré tout Warlord a droit à un solide 7/10 après seulement deux volumes, c’est pour la cohérence du tout, sans parler du découpage et du trait de Kim Byung Jin, aussi démesurés que précis. Les scènes d’action se montrent à la fois lisibles et frénétiques et le design des personnages est soigné, aussi bien dans leurs attitudes que dans leur expression.
Bref, c’est donc un début plaisant mais pas inoubliable ou immédiatement marquant et on range les deux tomes sur ses étagères en attendant la suite mais sans éprouver une impatience insoutenable pour autant. On espère que la série démarre en douceur avant de pouvoir trouver un rythme de croisière plus soutenu à l’avenir. Sachant que nous n’avons qu’un seul tome de retard sur la parution coréenne, nous devrons certainement faire preuve de patience !

7.0/10

Discuter de Warlord sur le forum.


Auteurs



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :