Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Manga Fantasy >Last Fantasy

Last Fantasy

(Ce Cycle est Terminé)

Dessinateur : Yong-Wan Kwon (Proposer une Biographie)
Auteur : Creative-Hon (Proposer une Biographie)
Last Fantasy

Last Fantasy, Tome 1

Laissez moi vous conter les aventures de Tian le magicien noir et de Drei le guerrier, deux compères aventuriers. Revenons-en à leurs débuts où jouant de malchances ils sont pourchassés par un dragon rouge, frôlent la mort pour protéger un arbre et finissent aussi pauvres qu’au commencement de leur épopée…

Last Fantasy

Last Fantasy, Tome 2

Où Tian et Drei se retrouvent pris dans une guerre qui n’est pas la leur et mettent fin à leur manière. San oublier le retour d’une vieille amie qui aime jouer avec le feu…

Last Fantasy

Last Fantasy, Tome 3

Toujours aussi pauvres et affamés, Tian et Drei errent à Yekatcherin, charmante bourgade de Sobitruke. par un concours de circonstances, les voilà ” engagés ” dans la police de la ville pour poursuivre un voleur très recherché nommé Nagi le gentleman cambrioleur…

Last Fantasy

Last Fantasy, Tome 4

A Yekatcherin, une étrange maladie se répand à une vitesse effroyable et bien vite, on ne compte plus les personnes qui y succombent. Même les pouvoirs de la Sainte d’Estale son,t impuissants. Alors que Tian ne pense plus qu’à venger la mort de Férina (donc à tordre le coup de Nagi), nos deux héros vont devoir choisir entre fuir (comme ils l’ont toujours fait) ou faire face et se battre…

Last Fantasy

Last Fantasy, tome 5

Nagi a finalement pris la tête des opérations pour sauver la peau des derniers survivants de Yekatcherin. L’ultime combat contre les zombies approche.
Alors que Tian se trouve face au zombie de Férina, il ne sait quoi faire. Son hésitation pourrait bien coûter à la vie à tous ses camarades et même à Drei…
Tian sera-t-il à la hauteur des espoirs qu’on a placés en lui ?


Critique

Par Gillossen, le 25/10/2005

Voilà un manhwa détonnant ! A n’en pas douter, mieux vaut avoir à l’esprit qu’il s’agit d’un titre parodique, qui dans son approche, intègre de nombreux clins d’oeils aux RPGs nippons.
Si les clichés abondent, et les anachronismes de même (quoiqu’avant tout de l’ordre du détail, comme le $ illuminant les yeux de l’un de nos deux compères…), il ne faut de toute façon pas le prendre au 1er degré. Ce qui ne signifie pas que le récit soit traité par-dessus la jambe. Il se montre moins téléphoné qu’on ne pourrait le craindre, et ces petites histoires s’enchaînent les une après les autres de façon plaisantes. Et ce d’autant plus qu’un fil conducteur se met peu à peu en place.
Une impression où le caractère des deux “héros” a son importance : en effet, entre un guerrier à l’intellect limité et un magicien qui ne connaît pour ainsi dire qu’un sort, les chamailleries vont bon train, sans compter qu’ils ne sont pas d’une moralité à toute épreuve ! Si ce n’est pas toujours de leur faute, il ne leut en faut pas beaucoup pour renoncer à un engagement ou changer d’objectif…
Le dessin se révèle à l’unisson du propos, puisqu’on y retrouve SD, mines surexpressives, etc, le tout emballé de façon plutôt soignée. Le trait de Kwon ne manque pas de précision et les détails abondent. Là encore, l’univers crée est manifestement hétéroclite et puise de nombreuses références dans l’univers du jeu vidéo.
En somme, une lecture sympathique, et d’autant plus appréciable que les éditions Tokebi ont proposé deux volumes à la fois, pour une série terminée en Corée, en cinq. Les deux suivants confirment le capital sympathie de la série, tout en tentant de l’emmener un peu plus loin que ses atours de parodie pure et dure. La conclusion est dans la droite ligne des notes d’intention précédente, ni plus, ni moins.
Un petit plaisir (semi) parodique à ne pas négliger si vous en avez l’occasion.

7.0/10

Discuter de Last Fantasy sur le forum.


Auteurs



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :