Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Jeux > Zombicide Black Plague

Zombicide Black Plague

Titre VO: Zombicide Black Plague

Auteur : Raphaël Guiton, Jean-Baptiste Lullien & Nicolas Raoult
Illustrateur : Nicolas Fructus, Jérémy Masson & Louise Combal
Editeur : Guillotine Games/CMON (Edge pour la VF)
Année : 2015
Joueurs : De 1 à 6 joueurs
Age : 13 ans et plus
Durée : De 60 à 90 minutes
Prix : 90 euros
Thème : Horreur, Zombies, Médiéval-Fantastique, Survie
Genre : Dés, Coopératif


Descriptif de l’éditeur :

BIENVENUE DANS UN ÂGE DE TÉNÈBRES ! Dans leur quête insensée de savoir interdit et de puissance ultime, les nécromanciens ont déclenché l’apocalypse. Des ZOMBIES ont éradiqué les armées du roi et envahissent la contrée, répandant le CHAOS et la MORT.
Est-ce la fin ? Sommes-nous tous condamnés au trépas, tapis au fond de nos demeures ?
PAS SI VOUS VOUS DRESSEZ CONTRE LA HORDE ! Toutes les barrières sociales sont abolies et c’est à vous, les survivants, de vous unir pour reconquérir le royaume et châtier les nécromanciens. Dégainez votre épée, armez votre arbalète et préparez vos boules de feu ! C’est un âge sombre, mais pas pour ceux qui sont dotés d’une volonté de fer. Pour les élus, les braves, c’est l’heure du…ZOMBICIDE !

But :

Remplir les objectifs de la Quête, survivre et tuer autant de Zombies que possible !

Matériel :


  • 9 dalles de jeu (recto verso)
  • 65 figurines de zombies (35 Walkers, 14 Fatties, 14 Runners, 1 Abomination & 1 Nécromancien)
  • 6 figurines de survivants et leurs fiches d'identité
  • 6 Tableaux de bord de survivant
  • 6 socles de survivants et 48 pointeurs (en 6 couleurs)
  • 6 dés
  • 68 pions
  • 71 cartes équipement (dont 6 équipements de départ et 2 artefacts de crypte)
  • 54 cartes zombies
  • 1 règle du jeu

Critique :

Par John Doe, le 01/02/2017

En 2012, l’éditeur américain CoolMiniOrNot (CMON) avait lancé via la plateforme Kickstarter un jeu coopératif sur la thématique des zombies. Après trois saisons dans le monde moderne, les auteurs et l’éditeur ont transposé leur univers post apocalyptique dans le monde médiéval.
Zombicide Black Plague (ZBP pour les intimes) est un jeu coopératif pour 1 à 6 joueurs (voire plus) dans lequel vous incarnez un groupe de survivants qui auront fort à faire pour accomplir les objectifs du scénario sans se faire dévorer par des hordes de zombies qui ont toujours une petite place pour de la viande fraîche.

Keep one eye on the ground / Pick up whatever you find /'Cause you've got no place to fall / When your back's to the wall

Chaque survivant démarre avec un objet de départ, trois points de vie et trois actions par tour, ainsi qu’une capacité spéciale. Avec une action, les joueurs peuvent se déplacer d’une zone à une autre, tenter d’ouvrir une porte, fouiller, attaquer des zombies ou encore utiliser un équipement particulier. Pour attaquer, il suffit de jeter autant de dés qu’indiqué sur le type d’arme utilisé et atteindre la valeur requise (certains zombies sont plus résistants et nécessitent des compétences ou des armes plus puissantes). Les attaques à distance sont en plus soumises à une portée minimale et/ou maximale. Attention, si vous échouez dans une attaque à distance, vous risquez de blesser les alliés se trouvant dans la même zone.

Après le tour des personnages, les zombies vont s’activer et se déplacer vers la zone la plus bruyante (les survivants et certaines actions génèrent des jetons bruits). Si un survivant se trouve déjà sur une zone avec un zombie, il attaque et subit une blessure automatique, sauf s’il a une armure.
Pour terminer on pioche une carte zombie par zone d'invasion (la plupart des scénarii ont quatre zones au départ) et on génère autant de zombies qu'indiqué sur la carte. S’il n’y a plus assez de figurines de zombies de disponibles, TOUS les zombies de ce type gagnent une activation supplémentaire.
Chaque survivant a sur son plateau un curseur qui marque son expérience, acquise en général en tuant des zombies. Lorsque ce curseur franchit certains seuils, il gagne une capacité spéciale supplémentaire. Mais le nombre et le type de zombies générés va dépendre du niveau du survivant le plus expérimenté, ce qui signifie que, si un survivant est un superhéros qui moissonne les zombies à la douzaine tandis que ses petits camarades se traînent au niveau débutant, les choses risquent de se compliquer très sérieusement…
On continue de la sorte jusqu’à ce que les conditions de victoire soient remplies… ou jusqu’à la mort des survivants !

Un petit mot sur le matériel, qui est de qualité, mis à part les pions objectifs et portes, assez quelconques. Les plateaux individuels des joueurs sont bien conçus et permettent facilement de visualiser l’ensemble des caractéristiques des survivants. Les figurines sont d’excellente qualité, ce qui est en général la marque de fabrique de l’éditeur.
Pour ceux qui ont déjà joué à la version classique de Zombicide, il n’y a pas de surprises : les règles sont très similaires, avec quelques changements notables (les nécromanciens, et la règle de tir sur des zones contenant des alliés notamment).
Le jeu présente l’avantage de la simplicité : les règles s’expliquent en quelques minutes, rendant le jeu très abordable. Et même s’il y a de nombreux jets de dés, le jeu nécessite tout de même quelques bases tactiques à appliquer pour survivre : d’une manière générale, éviter de trop disperser les survivants, ne pas ouvrir de porte lorsqu’on est à sa dernière action du tour…
Le système d’expérience est intéressant et encourage vraiment la coopération : l’idéal que les survivants progressent au même rythme ou, à défaut, que l’écart soit le moins important possible, faute de quoi l’échec est très probable.
Autre élément thématiquement intéressant, la gestion du bruit : en effet, les zombies se dirigent par défaut vers la zone la plus bruyante ; il est donc possible de contrôler, dans une certaine mesure, le mouvement des zombies. Bémol tout de même : il est parfois pénible de devoir comptabiliser les jetons bruits, puis de devoir compter les cases pour savoir quelle direction les zombies doivent prendre.

Ce qui nous amène aux éléments négatifs du jeu. Quelques points de règles ne sont pas très explicites (les nécromanciens notamment), mais rien de dramatique (sauf la règle sur la Cabale de Nécromanciens, à oublier).
Plus ennuyeux, les scénariii manquent cruellement de variété : il s’agit souvent de devoir se rendre d’un point A à un point B, et seule la configuration de la carte change. De plus, et c’est là le principal problème : la longueur des parties. En effet, à l’exception des plus petites cartes, il n’est pas rare de dépasser les deux heures, voire les trois heures, même avec peu de joueurs. Quand on sait que le jeu prévoit même la possibilité de faire des parties à 7, 8 ou plus…
Enfin, la difficulté du jeu de base est dans l’ensemble modérée, ce qui peut être un point positif ou un point négatif.
Pour augmenter la difficulté, il existe plusieurs extensions, notamment Wulfsburg qui, en plus de nouveaux héros et de nouveaux scénarios, comprend des objets plus puissants (mais utilisables uniquement à partir d’un certain niveau d’expérience) et des zombies-loups, plus dangereux que les Runners du jeu de base et qui peuvent faire mal… très mal… L’extension Deadeye Walkers (des archers zombies) ajoute également un gameplay intéressant, où les zones de rue peuvent devenir des pièges mortels.

Hells bells, they're taking you down / Hells bells, they're dragging you under / Hells bells, gonna split the night / Hells bells, there's no way to fight

Malgré ses défauts, Zombicide Black Plague est un coopératif plaisant, qui vous permettra de passer un bon moment sans avoir trop à se torturer les méninges. Parfois, c'est tout ce qu'on demande à un jeu, et ZBP le réussit plutôt bien.

Le profil du jeu Complexité : + +
Esthétique : + + +
Hasard : + + + +
Stratégie : + +
Négociation :
La note globale

6.5/10

Discuter de Zombicide Black Plague sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :