Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Jeux > Seigneurs de Guerre

Seigneurs de Guerre

Auteur : Stephen Baker
Editeur : MB
Année : 1992
Joueurs : 2 joueurs
Age : 9 ans et +
Durée : 60 minutes
Prix : 40 euros
Thème : High Fantasy, Médiéval-Fantastique, Guerre
Genre : Affrontement


Descriptif de l’éditeur :

Seigneurs de Guerre est un jeu épique qui vous place à la tête de puissantes armées engagées dans un conflit titanesque.
L'Empire a été assiégé par les Forces du Mal et ses frontières ont été dévastées par des hordes de Pillards du Chaos.
Pourtant, une menace encore plus sombre se profile à l'horizon. Derrière leurs bannières noires, les Forces du Chaos viennent de lever une armée telle qu'aucun homme n'en a encore jamais vue.
Le destin de l'Empire est entre les mains de ces nobles Seigneurs. Les bannières impériales ont une fois de plus été déployées pour le combat. Les troupes de l'armée impériale, grossies par ceux qui ont répondu à l'appel des armes, sont prêtes à repousser l'envahisseur maléfique.

But :

Dans Seigneurs de Guerre, chaque joueur commande une armée et tente de vaincre son adversaire sur un champ de bataille. Chaque armée se compose d'un nombre déterminé d'unités, qui représentent différents corps tels que les hommes d'armes, les archers et les cavaliers.
La partie se poursuit jusqu'à ce qu'une armée ait été détruite et que toutes ses unités aient été éliminées du champ de bataille.

Matériel :


  • Armée Impériale (3 Chevaliers Lords, 9 Chevaliers Impériaux, 15 Hommes d'Armes, 10 Archers Impériaux, 5 Arbalétriers Impériaux, 1 Canon avec deux artilleurs)
  • Forces du Chaos (3 Champions du Chaos, 10 Guerriers du Chaos, 10 Archers du Chaos, 10 Orcs, 10 Gobelins, 6 Monteurs de loups, 10 Hommes Bêtes, 1 Guerrier Ogre)
  • 1 Tapis de jeu représentant le champ de bataille
  • 25 socles pour les unités
  • 4 haies
  • 1 tour
  • 59 cartes de combat
  • 6 cartes Guerrier Ogre
  • 10 disques canon
  • 6 dés de combat
  • 4 hexagones Terrain
  • 3 jetons Décombres
  • 22 jetons Elite
  • 50 jetons Crâne
  • 25 jetons Unité

Critique :

Par John Doe, le 25/03/2010

Where have all the Good Times Gone ? , fameuse chanson des Kinks, pourrait servir d'exergue à ce classique du jeu de guerre. La situation est simple : un champ de bataille, deux armées qui s'affrontent jusqu'à la mort et c'est parti pour une heure (ou plus) de combats éffrénés.
Hélas, telles les premières amours, force est de constater que le temps a infligé quelques outrages à ce vénérable jeu.
En effet, s'il a pu servir efficacement de passerelle à de nombreux jeunes joueurs en quête de sensations fortes et de conflits épiques, il apparaît bien démodé aujourd'hui.
Le jeu souffre d'une défaillance irrémédiable : son système de cartes actions. A chaque tour, une carte est piochée dans le paquet, carte qui détermine quelles unités peuvent agir à ce tour. Précisons tout de suite qu'il n'y a qu'un seul paquet (qui mélange donc allégrement cartes de l'Empire et cartes du Chaos).
Le jeu est donc complètement chaotique, puisqu'il n'y a aucun moyen de maîtriser le déroulement des tours. Il est ainsi possible de subir les actions de l'adversaire pendant 3, 4 voire 5 tours de suite sans pouvoir rien faire d'autre que prier Madame la Chance de bien vouloir nous sourire.
Si on accepte de passer outre, il est possible d'y trouver malgré tout un certain plaisir à manipuler un matériel d'une bonne qualité (pour son époque) et qui aura fait le bonheur des amateurs de jeux de figurines à collectionner (et de Warhammer en particulier).
Pour les autres, mieux vaudra se tourner vers un jeu comme BattleLore qui offre un intérêt tactique très supérieur.

Un petit mot des extensions : au nombre de deux  (les Lords Impériaux et les Maraudeurs du Chaos), elles proposaient des troupes supplémentaires ainsi qu'une possibilité de se constituer son armée via un système de points d'armée (renforçant ainsi la parenté avec Warhammer).

Le profil du jeu Complexité : +
Esthétique : + +
Hasard : + + + + +
Stratégie : +
Négociation :
La note globale

4.5/10

Discuter de Seigneurs de Guerre sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :