Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Jeux > Clank ! Les Aventuriers du deck-building

Clank ! Les Aventuriers du deck-building

Titre VO: Clank ! A deck-building adventure

Auteur : Paul Dennen
Illustrateur : Rayph Beisner, Paul Ramos & Nate Storm
Editeur : Renegade Games
Année : 2016
Joueurs : De 2 à 4 joueurs
Age : 12 ans et plus
Durée : De 30 à 60 minutes
Prix : 45 euros
Thème : Fantasy, Souterrains, Dragons
Genre : Deckbuilding


Descriptif de l’éditeur :

Les souterrains sous la Tour du Dragon sont réputés pour être l’endroit le plus dangereux du Royaume. Seuls les roublards les plus intrépides peuvent s’y faufiler pour voler le Dragon et en revenir vivants pour raconter leur histoire.
C’est ainsi que vous et vos semblables avez mis en jeu votre réputation de voleurs pour relever le défi. Au cours du chemin, vous allez recruter des alliés et mettre la main sur des trésors. Mais un faux pas et… CLANK ! Le bruit risque d’attirer l’attention du dragon, et plus d’artefacts seront volés, plus cela augmentera sa fureur ! Soyez plus discret que vos compères, si vous espérez vous en sortir vivant…

But :

Etre le meilleur voleur et amasser le plus de points possible... et survivre aux attaques du dragon !

Matériel :


  • 1 Plateau Recto-Verso
  • 43 Cartes Réserve (Mercenaires, Exploration, Gobelin, ...)
  • 4 decks de départ de 10 cartes
  • 100 Cartes Donjon
  • 7 Pions Artefacts
  • 29 Pions Secrets
  • 7 Pions Equipements (Clefs, Sac à dos, Couronnes)
  • 3 Pions Idole de Singe
  • 4 Pions Compétences
  • Pions Or
  • 120 Cubes Clank !
  • 1 Marqueur de Dragon
  • 1 Sac du Dragon
  • 24 Cubes Dragon
  • 4 Pions Joueurs
  • 1 règle du jeu

Critique :

Par John Doe, le 15/01/2018

A l'aventure, compagnons / Je suis parti vers l'horizon
J'aurais mieux fait de rester chez moi / La suite vous le dira

Dans Clank !, les joueurs incarnent un voleur qui a pour objectif de ramener un précieux artefact à la surface. Le problème est que d’autres voleurs ont eu la même idée… et qu’un dragon rôde aux environs !
Clank mélange le deckbuilding et le jeu de parcours, et les règles sont aisément compréhensibles (compter 5 minutes d’explications).
Chaque voleur débute à la surface et dispose d’un deck de 10 cartes de base. A chaque tour, il en pioche 5, qui vont lui permettre de réaliser plusieurs actions. Les cartes génèrent les ressources suivantes :
- Les bottes, qui permettent de se déplacer sur le plateau en suivant les tunnels et de récupérer ainsi divers objets.
- Les épées, qui permettent de combattre les monstres
- Les points de compétence, qui permettent d’acheter des cartes
Certaines cartes vont générer du CLANK ! (du bruit). Pour chaque CLANK, le joueur pose un cube de sa couleur sur le plateau.
A chaque tour, 6 cartes sont disponibles. Il s’agit soit d’objets et d’alliés, pouvant être achetés ou recrutés, soit de monstres. A la fin du tour, si des cartes ont été achetées/combattues, on complète la file. Ce faisant, si on révèle une carte avec le symbole dragon, celui-ci attaque. Dans ce cas, on met tous les cubes CLANK dans un sac (qui comprend 24 cubes neutres au début du jeu), et on va tirer de 2 à 5 cubes aléatoirement. S’il s’agit de cubes neutres, rien ne se passe. Si ce sont des cubes de couleur, les joueurs concernés subiront autant de dégâts que le nombre de cubes tirés du sac.
Si le dixième cube d’un joueur est tiré, il est mis hors combat, ce qui va déclencher la fin de partie : le dragon va alors attaquer à la fin de chaque tour et mettra hors combat, au bout du quatrième tour, tous les joueurs encore dans le donjon. La fin de partie est également enclenchée si un joueur sort du donjon (tous les joueurs sortis sont déclarés Maîtres voleurs et gagnent 20 points supplémentaires).
Le joueur ayant le plus de points en ajoutant la valeur de ses cartes, de son artefact, de son or et des divers objets ramassés est déclaré vainqueur. Les joueurs hors combat se trouvant à la surface participent également au décompte (ils ont de l’or à dépenser dans les commerces locaux, après tout). Ceux qui sont hors combat dans les souterrains périssent dans l’oubli (on va quand même pas risquer notre peau pour sauver un voleur minable).

J'ai traîné dans les corridors, sans arme et déprimé / Egaré dans la tour, je suis revenu à l'entrée

Avec Star Realms/Hero Realms, Clank est sans doute le jeu à recommander pour qui voudrait s’initier à la mécanique du deckbuilding. Dans ce type de jeux, les joueurs débutent avec un deck constitué de quelques cartes de base, et pourront à leur tour l’améliorer en achetant des cartes plus puissantes, qui sont mises dans leur défausse. Lorsque la défausse est vide, elle est remélangée, constituant ainsi une nouvelle pioche.
Ici, le jeu s’enrichit d’un plateau, qui a le double avantage de guider les joueurs dans le choix de leurs actions et de renforcer l’immersion. La faiblesse traditionnelle des deckbuilders est en effet une certaine sécheresse thématique, l’ancêtre Dominion en étant l’archétype. Le plateau permet de visualiser immédiatement les positions de chacun, ainsi que leur nombre de points, permettant de décider s’il vaut mieux accélérer la partie en ramassant un artefact facile et de sortir, en espérant éliminer ses concurrents de la course au titre, ou au contraire de prendre son temps en ramassant le plus d’objets possibles.
Les attaques du dragon créent toujours une petite tension, et même si on est soulagé de ne pas voir sa couleur apparaître, cela signifie souvent qu’il en reste beaucoup d’autres dans le sac… et que l’attaque suivante risque de faire très mal !
Visuellement, les illustrations sont réussies, dans un registre cartoonesque qui colle bien avec le thème. Le plateau n’a rien de mémorable, mais l’iconographie est claire et facile à retenir. Les cartes sont d’une qualité médiocre, rendant l’achat de protège cartes indispensable (comme c’est souvent le cas pour les deckbuilders).
Un jeu chaudement recommandé, qui à sa place dans toutes les ludothèques, et qui conviendra tant aux joueurs occasionnels qu’aux vétérans.

Laisse tomber l'aventure, t'as pas l'niveau pour un donjon

Extensions :

Il existe à ce jour une extension, Sunken Treasures, encore inédite en français, qui apporte un nouveau plateau et quelques cartes supplémentaires. Pas indispensable, mais tout de même très appréciable pour varier les plaisirs.
L’éditeur a également publié CLANK in Space, qui, comme son nom l’indique, propulsera les joueurs dans l’espace.

Le profil du jeu Complexité : + +
Esthétique : + + +
Hasard : + + +
Stratégie : + +
Négociation : +
La note globale

8/10

Discuter de Clank ! Les Aventuriers du deck-building sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :