Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Entre les lignes > Tommy Taylor et l'Identité Factice


Tommy Taylor et l'Identité Factice

Titre VO: Tommy Taylor and the Bogus Identity

Tome 1 du cycle : Entre les lignes
ISBN : 978-280941726-5
Catégorie : Bd
Auteur : Mike Carey
Auteur : Peter Gross (Proposer une Biographie)

Tommy Taylor, le jeune magicien, est un phénomène littéraire mondial. Les treize tomes de ses aventures sont lus dans le monde entier. La mystérieuse disparition de son auteur, Wilson Taylor, il y a une dizaine d’année, alimente les spéculations. En attendant son possible retour et un hypothétique 14e tome, les fans idolâtrent Tom Taylor, le fils abandonné du romancier et modèle du héros de papier. Celui-ci enchaîne les festivals et les conférences, tout en détestant être pris par tout le monde pour Tommy Taylor. Seulement un jour, une mystérieuse jeune fille sème le doute sur son identité. Non seulement Tom est accusé d’être un imposteur, déclenchant la colère des fans, mais il commence à se poser des question sur son père et sur ses origines. Sa vie ne serait-elle qu’un mensonge ? Tandis que certains fans le prennent réellement pour le héros de papier, qui se serait incarné dans la réalité, il part à la recherche de son passé. Et sa vie commence à ressembler réellement à celle de Tommy Taylor…


Critique

Par Alana chantelune, le 11/03/2011

Une nouvelle fois, la collection Vertigo nous offre une véritable pépite.

Le héros du récit, Tom, n’est pas vraiment sympathique au premier abord : un « fils-de », raté, qui vit comme une sangsue de l’œuvre de son père, un de ces piques-assiettes du showbizz. Mais peu à peu, se dévoile un individu amer, qui a été dépossédé dès l’enfance de ses repères, d’une vie normale, à qui on colle une identité sans le laisser vivre par lui-même. Et lorsque sa vie se met à ressembler à celle du héros des romans de son père, on ne peut s’empêcher de s’identifier à lui : Tom est perdu, happé par les évènements, et le lecteur par l’intrigue.

Durant les premières pages, l’histoire de The Unwritten semble être un amusement un peu facile sur le phénomène Harry Potter, qui sert de référence. Mais bien vite, on se rend compte que le propos de l’auteur est plus ambitieux : c’est toute la littérature qui va servir de paysage. Par exemple Frankenstein, et surtout le lieu où il a été écrit, sont une étape dans l’enquête du héros. Les chapitres correspondants sont tout aussi sinistres et sanguinolents que le roman de Mary Shelley… Mais c’est surtout l’œuvre de Kipling, dont un chapitre indépendant retrace la vie et l’oeuvre, qui va effleurer le cœur de l’intrigue : la création littéraire, et le pouvoir des histoires sur la réalité… Ce premier tome ne po! se que des indices, mais la toile qui se dessine et l’ampleur du sujet donnent des frissons de plaisir et d’anticipation!

Le dessin est assez clair et très agréable, sans être très marquant, au contraire des magnifiques couvertures. La mise en scène dynamique sert très bien l’histoire. Une certaine lenteur peut être reprochée par ceux qui préfère davantage d’action, mais l’auteur semble vouloir prendre son temps pour poser son ambiance et ne dévoiler que peu à peu son univers.

Rarement on a vu débuts si prometteurs pour un comic, et l’on espère qu’une seule chose : que The Unwritten se déploie aussi magnifiquement qu’un autre comic de Fantasy auquel on ne peut s’empêcher de le comparer, Fables (Bill Willingham signe d’ailleur une préface qui ravira les amateurs de Fantasy), ou que la série de romans Thursday Next, qui explore également l’univers de la littérature.


Une nouvelle série qui démarre très fort, et qui donne méchamment envie de lire la suite !

8.0/10

Discuter de Tommy Taylor et l'Identité Factice sur le forum.

Auteurs



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :