Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > La Complainte des Landes Perdues > Sioban


Sioban

Tome 1 du cycle : La Complainte des Landes Perdues
ISBN : 978-287129286-9
Catégorie : Bd
Auteur : Jean Dufaux (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Grzegorz Rosinski (Proposer une Biographie)

L’île d’Eruin Dulea est un royaume indépendant, sous l’emprise du mage Bedlam, lié à des forces occultes et qui a vaincu son rival, Loup Blanc quelques années auparavant. Sioban, fille de ce dernier, formée au maniement des armes, a aujourd’hui une quinzaine d’années et accepte mal le remariage de sa mère avec son oncle, Lord Blackmore.
Parallèlement, le mystérieux Seamus recherche inlassablement celui pour qui retentira la Complainte des Landes Perdues, air qui selon la légende, marquera le renouveau de la rebellion contre Bedlam…


Critique

Par Publivore, le 08/09/2004

Nous voici donc lancés dans une histoire qui pourrait avoir sa place dans les légendes celtes. L’île d’Eruin Dulea est en effet l’un des principaux attraits de cette série, particulièrement dans ces deux premiers tomes, avec ces airs d’Ecosse mâtinée de magie. Les paysages mettent en effet immédiatement dans l’ambiance particulière de La Complainte…, renforcée par des couleurs passées fort bien choisies.
A contratio, on pourra regretter que l’expérimenté Rosinski, “bâcle” certaines cases lors des plans rapprochés sur les personnages, qui semblent pour lui bien moins importants que les décors ! Les amateurs de Thorgal ne seront pas dépaysés sur ce point !
En ce qui concerne le scénario, s’il semble dans un premier temps assez classique, il réserve quelques belles surprises, telles que les ascendances des personnages, et l’ennui n’est jamais au rendez-vous. Le premier tome d’exposition en particulier, est très réussi et donne envie d’en savoir plus. Le deuxième est un peu plus en retrait, avec quelques ruptures de rythme, dont une fin rapide, qui gâchent un peu le plaisir. Enfin, on se demande parfois où veut nous mener l’auteur avec ses deux propositions antinomiques que l’on retrouve tout au long de ces deux tomes : “L’Amour est au coeur du Mal / Le Mal est au Coeur de l’Amour”… Mais on lit l’ensemble avec un intérêt certain !

Dernière chose, n’oubliez pas de tourner la page après le mot Fin…

7.0/10

Discuter de Sioban sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :