Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Ekhö monde miroir > New York


New York

Tome 1 du cycle : Ekhö monde miroir
ISBN : 978-230202436-6
Catégorie : Bd
Dessinateur : Alessandro Barbucci (Proposer une Biographie)
Auteur : Christophe Arleston

Quand Fourmille prend son avion pour New York, elle est loin de s’imaginer que son voyage va prendre un tour étrange. Au milieu du vol, elle est abordée par une étrange créature qui lui demande si elle accepte l’héritage d’une tante disparue depuis 20 ans.
Et après qu’un éclair ait touché le 747, c’est à bord d’un dragon qu’elle atterrit à New York.
Elle découvre alors un monde complètement décalé, où tout est semblable à la Terre, mais tellement différent. Ici, pas d’électricité, et c’est dans un Manhatan d’heroic fantasy qu’elle se trouve plongée.
Au coeur de l’intrigue, une race étrange, les Preshauns, qui semble dominer cet univers parallèle : Ekhö.


Critique

Par Asavar, le 30/04/2013

Voilà donc qu’arrive une sempiternelle production du scénariste à succès Arleston. L’aventure nous entraîne, à la suite d’une héroïne à la plastique avantageuse (comme nous le montre bien la couverture et dont le scénariste est friand depuis toujours), dans un univers collé au nôtre.
On pourra dire ce que l’on veut des talents ou non d’Arleston pour raconter une histoire et du fait que plus il sort de nouvelles séries moins ses scénarii sont intéressants, mais dans le cas présent, le plus grand intérêt reste la découvert de New York et du monde Miroir tel que décrit par la quatrième de couverture, plutôt bien mis en scène par les dessins de Barbucci. Et il est à noter que l’on ne sera pas déçu de voir les différents plans de la ville et de ses différentes parties à la sauce Fantasy.
En effet, l’intrigue proprement dite n’est pas des plus palpitantes et les personnages de cette nouvelle aventure pas vraiment charismatiques. Les jeux de mots du scénariste dans les noms et les lieux pourtant si représentatifs ne seront ici même pas présents. Il y a même des raccourcis scénaristiques en début d’ouvrage à même de faire grincer quelques dents. On se contentera donc juste de suivre ces deux personnages à la rencontre d’un monde plus ou moins similaire au nôtre mais dont les codes sont radicalement différents. Un début d’intrigue se mettra en place vers la moitié de la BD mais sera hélas bien trop vite résolu. Et ce n’est qu’en fin d’ouvrage où de nouvelles questions seront posées.
Plus intéressant, la découverte du monde d’Ekhö pourrait s’avérer plus sympathique si Arleston prenait le temps de le développer en profondeur, au lieu de nous pondre une nouvelle série sur Troy.
Il n’y a plus qu’à espérer que cette série ne soit pas comme nombre de ses consœurs parues chez Soleil disparaissant dès le premier tome, et que la suite mettra en place une intrigue plus élaborée pour vraiment nous donner envie de poursuivre notre périple dans cet univers bigarré au potentiel important.

5.0/10

Discuter de New York sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :